vertus 12 pour tre un bon Frre dans

  • Slides: 24
Download presentation
vertus 12 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

vertus 12 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

Saint Jean-Baptiste de La Salle a identifié 12 vertus pour être un bon maître

Saint Jean-Baptiste de La Salle a identifié 12 vertus pour être un bon maître (elles apparaissent en 1711, dans la Collection et en 1720 dans la Conduite des Écoles) - Gravité Silence Humilité Prudence Sagesse Patience Mesure Douceur Zéle Vigilance Pieté Generosité

- En 1798, ces mêmes vertus ont été expliquées et développées par le Frère

- En 1798, ces mêmes vertus ont été expliquées et développées par le Frère Agathon (1731 -1798)

Une petite question avant de continuer : Combien de fois pensez-vous que le mot

Une petite question avant de continuer : Combien de fois pensez-vous que le mot vertu/vertus apparaît dans les écrits du Fondateur ? Moins de 50 fois Environ 200 fois Environ 400 fois Cliquez sur la réponse que vous pensez correcte. Plus de 700 fois

Saint Jean-Baptiste de La Salle a également établi et expliqué 12 vertus que les

Saint Jean-Baptiste de La Salle a également établi et expliqué 12 vertus que les Frères doivent pratiquer (en 1711, dans la Collection, CT 15) - Foi Obéissance Respect fidèle de la règle Mortification de l'esprit Mortification des sens Pénitence Profession de pénitent Humilité Modestie Pauvreté Patience Temperance On trouve également une définition de la vertu dans ses écrits : "On appelle vertu, les actions saintes, les sentiments, les dispositions et affections contraires aux vices et aux péchés". EM 11. 248 "D. Qu’est-ce que la vertu ? R. La vertu est une inclination et une facilité à faire le bien. ". GA 0, 20, 1

Définition de la vertu (Du latin virtus. Avant, vir -force-). Une disposition constante qui

Définition de la vertu (Du latin virtus. Avant, vir -force-). Une disposition constante qui conduit à faire le bien et à éviter le mal. Synonyme de bonne habitude. C'est le contraire de "vice" ou "défaut". Un autre antonyme serait "devenir dévalué" : qu'il a perdu de la valeur, de la force ou de la capacité. " Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. " (Matthieu 5, 13 -16)

vertus +2 10 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

vertus +2 10 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

- Prophète parmi les pauvres 11 - 2 - Être accompagné et accompagner 12

- Prophète parmi les pauvres 11 - 2 - Être accompagné et accompagner 12 - 3 - Chaleur et qualité humaine 4 - Fidélité créative 5 - Capacité à travailler en équipe 6 - Spiritualité vivante et partagée 7 - Humble cohérence 8 - Engagement envers l’Association 9 - Fraternel et inclusive 10 - Encourage le dialogue foi-culture 1

- Prophète parmi les pauvres 11 - 2 - Être accompagné et accompagner 12

- Prophète parmi les pauvres 11 - 2 - Être accompagné et accompagner 12 - 3 - Chaleur et qualité humaine 4 - Fidélité créative 5 - Capacité à travailler en équipe 6 - Spiritualité vivante et partagée 7 - Humble cohérence 8 - Engagement envers l‘Association 9 - Fraternel et inclusive 10 - Encourage le dialogue foi-culture 1

1. PROPHÈTE parmi les PAUVRES Travailler directement avec les pauvres. Chercher avec passion ceux

1. PROPHÈTE parmi les PAUVRES Travailler directement avec les pauvres. Chercher avec passion ceux qui sont rejetés. Écouter et prier pour détecter de nouveaux besoins. Créer de nouvelles options pour les pauvres. Pratiquer une volonté d'abandon à la volonté de Dieu. . . Exemples Contre-exemples Il quitte sa propre zone de confort pour risquer de se retrouver dans un projet avec les nécessiteux. Il apprend des pauvres. Il sensibilise ses élèves au sort des pauvres. Il travaille en réseau avec ceux qui travaillent pour les pauvres. Il est bénévole dans une ONG. Sa communauté accueille les personnes dans le besoin. . . Il ne comprend pas les besoins des étudiants vulnérables et ne s'implique donc pas dans leur cas. Installé dans le confort Il cherche les positions de pouvoir. Il s'inquiète pour sa propre carrière. Il oublie la dimension sociale. . .

2. Être ACCOMPAGNÉ et ACCOMPAGNER Ouverture pour continuer à grandir et à mûrir. Être

2. Être ACCOMPAGNÉ et ACCOMPAGNER Ouverture pour continuer à grandir et à mûrir. Être accompagné dans toutes les facettes de sa vie. Chercher à renouveler sa propre vocation : Il est en pèlerinage continu. Savoir écouter la vie des autres. Être prêt à accompagner d'autres personnes. . . Exemples Contre-exemples Il a été formé à l'accompagnement. Il renouvelle son Projet Annuel Personnel. Il donne du temps aux gens, il est disponible. Il aide à former d'autres lasalliens, les soutient et les encourage dans leurs efforts. Il est en conversion continue et ressent la présence de Dieu parce qu'il aide les autres. Il participe à sa propre formation continue, telle que la direction spirituelle et d'autres programmes. . . Il est individualiste dans la prise de décision. Il craint d'être vulnérable. C'est un perfectionniste moral-religieux. Il manque d'intimité. Il est isolé. Il rejette l'aide. . .

3. CHALEUR et QUALITÉ HUMAINE Capacité pour : - Parler de sa prope vie,

3. CHALEUR et QUALITÉ HUMAINE Capacité pour : - Parler de sa prope vie, de ses expériences, - Exprimer des émotions, l'intelligence émotionnelle, - Communiquer l'empathie, l'acceptation. . . - Parler clairement et honnêtement, - Être flexibilité dans les relations. . . Exemples Contre-exemples Il participe ouvertement aux réunions communautaires. Il initie des relations. Il communique ses sentiments dans la prière. Il reconnaît ses propres talents. Il parle de ses propres lacunes ou limites. Il est passionné par la mission. . . Il évite l'interaction sociale. Il est enfermé dans le rationnel. Il s’isole comme un moine, se replie sur luimême et se ferme aux autres. Il trouve la communauté comme un refuge contre le monde. Il est toujours dans sa chambre. . .

4. FIDÉLITÉ CRÉATIVE Génerer des initiatives apostoliques innovantes. Retour aux racines du charisme pour

4. FIDÉLITÉ CRÉATIVE Génerer des initiatives apostoliques innovantes. Retour aux racines du charisme pour aller audelà de la situation actuelle. Trouver de nouveaux lieux, de nouvelles opportunités d'être présents en tant que Frères. Avoir une vision de l’avenir, des rêves. Être un pèlerin. . . Exemples Il sait choisir les choses les plus authentiques du passé. Il peut répondre à de nouveaux besoins tout en respectant la tradition. Il renouvelle, réforme, refond avec une vision prophétique. Les moments de crise le stimulent. . . Contre-exemples Il ne se préoccupe que de préserver l'héritage reçu. Il n'est qu'un pèlerin du passé. A l'aise avec la simple répétition. Il s'approprie la mission. Il est méfiant et inhibe les changements. Il se sent incompétent. . .

5. CAPACITÉ à TRAVAILLER EN ÉQUIPE Être capable de mener des projets de collaboration.

5. CAPACITÉ à TRAVAILLER EN ÉQUIPE Être capable de mener des projets de collaboration. Être capable de déléguer et de respecter la subsidiarité. Recher la coopération et être collégial dans tous les projets. Collaborer aux projets et initiatives des autres. Travailler pour la paix, la coexistence et l'harmonie. . . Exemples Il se sent confortable de contribuer en tant que un autre membre du groupe. Il vit ses responsabilités comme un service. Il exerce son autorité de manière évangélique. Il est capable de mettre ses talents au service du groupe et de la communauté. Cela ne le dérange pas d'être sous l'autorité d'un laïc. . . Contre-exemples Il est le seul propriétaire de la mission. Il a toujours une approche individualiste. Il aime le modèle hiérarchique. Il dissimule ses talents. Il minimise l'importance de la communauté. Il est impatient. . .

6. SPIRITUALITÉ VIVANTE et PARTAGÉE Avoir une vie intérieure riche. Faciliter l'animation spirituelle des

6. SPIRITUALITÉ VIVANTE et PARTAGÉE Avoir une vie intérieure riche. Faciliter l'animation spirituelle des groupes. Préparer des liturgies créatives. Exprimer sa spiritualité. Partager la spiritualité lasallienne dans le ministère. Partager la mystique du quotidien. . . Exemples Il prend du temps pour préparer la prière communautaire. Il partage sa spiritualité lors de la prière commune et des réunions communautaires. Il invente de nouveaux psaumes et de nouvelles prières. Il reste actif dans sa propre formation théologique et biblique. Il parle et accepte ses limites. . . Contre-exemples Il se concentre uniquement sur les dévotions et les rituels. Il est répétitif et coincé dans l'expression spirituelle. C'est un bourreau de travail. Il a une faible spiritualité. Il est superficiel. Il est à l'abandon dans les pratiques spirituelles. . .

7. HUMBLE COHÉRENCE Vivre ses vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance avec joie

7. HUMBLE COHÉRENCE Vivre ses vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance avec joie et cohérence. Accepter la diminution du nombre, de la vitalité, de la présence de la Vie Religieuse. Être responsable de sa mission et de ses tâches. Embrasser la réalité et développer la résilience. . . Exemples Il témoigne de sa vocation. Il est un signe de la présence miséricordieuse. Il écoute la vie des autres, il les accepte telles qu'elles sont. Il accepte les moments de chaos comme des opportunités, comme signes des temps. . . Contre-exemples Il agit comme s'il avait déjà résolu sa vie. Il pense que sa vocation est de première classe et le reste de seconde classe. Il est narcissique et égoïste. Il ne prend pas de décisions. Il se décourage. Il évite les questions difficiles. . .

8. ENGAGEMENT envers L‘ASSOCIATION Croire en une Église communion, une communauté de communautés. Avoir

8. ENGAGEMENT envers L‘ASSOCIATION Croire en une Église communion, une communauté de communautés. Avoir confiance dans les capacités des laïcs. Reconnaître l'apport de la vocation laïque. Aimer sa propre vocation. S'ouvrir à l'inter-congrégation. Vivre l'Association comme le vœu principal. . . Exemples Contre-exemples Il est impliqué dans la formation des lasalliens. Il s'engage en faveur des nécessiteux. Il est prêt à accompagner les autres. Il encourage la communauté à accueillir les laïcs. Il participe à des communautés mixtes. Il encourage une Culture de la Vocation, impliquant toutes les vocations. . . Il est réticent à l'égard de l'Association par crainte de : - perdre la face. - être retiré de son statut. - changement. Il est ancré dans les succès du passé. Il n'est pas capable de lire les signes des temps. Il ne partage que le travail avec des laïcs lasalliens. . .

9. FRATERNEL et INCLUSIF Croire et s'identifier à la vie communautaire. Être proactif dans

9. FRATERNEL et INCLUSIF Croire et s'identifier à la vie communautaire. Être proactif dans la communauté. Pouvoir combiner la réalisation de soi et céder à ses besoins si le projet communautaire l'exige. Développer la prope dimension féminine, et la sensibilité aux femmes lasalliennes. . . Exemples Contre-exemples Il est membre d'une communauté mixte. Il accueille toutes sortes de personnes. Il invite d'autres personnes à participer à des activités communautaires. Il sait comment se débrouiller socialement. Il participe à d'autres communautés de foi intentionnelles. Il génère l'ecclésialité. . . Leurs besoins personnels sont toujours prioritaires par rapport aux besoins de la communauté. Il cherche à garder ses privilèges. Il se sent mieux dans des groupes fermés et bien structurés. Il est trop fixé sur le travail. Il valorise le patriarcat. . .

10. ENCOURAGE le DIALOGUE FOI-CULTURE Être un chercheur, ouvert à la remise en question

10. ENCOURAGE le DIALOGUE FOI-CULTURE Être un chercheur, ouvert à la remise en question et à la justification de sa foi. Être proactif dans les changements de culture. Valoriser le monde de manière positive et en même temps être critique vis-à-vis des valeurs actuelles. Être proactif dans l'éducation religieuse et la catéchèse. Avoir un bagage scientifique et social à jour. . . Exemples Contre-exemples Il trouve de nouvelles méthodes pastorales pour communiquer l'Evangile. Il pense que l'Eglise doit évoluer et qu'une nouvelle Eglise est possible. Il participe à divers forums et groupes. Il reconnaît une partie de la vérité en chacun. Il a confiance dans l'action de Dieu ici et maintenant. Il inculture l'Evangile. . . Il a une attitude fondamentaliste. Il pense qu'il a la réponse à toutes les questions. Il pense que le monde n'a pas de valeur positive. Il pense que tout dialogue semble favoriser le relativisme. Il craint la différence. Il est naïf. . .

vertus +2 10 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

vertus +2 10 pour être un bon Frère dans le contexte de l‘Association

11. Nouvelle vertu. . . Explication Exemples Contre-exemples Quelques contre-exemples

11. Nouvelle vertu. . . Explication Exemples Contre-exemples Quelques contre-exemples

12. Nouvelle vertu Explication Exemples Contre-exemples Quelques contre-exemples

12. Nouvelle vertu Explication Exemples Contre-exemples Quelques contre-exemples

Il ne suffit pas de savoir, il faut savoir l'appliquer. La volonté ne suffit

Il ne suffit pas de savoir, il faut savoir l'appliquer. La volonté ne suffit pas ; il faut savoir agir. Johann Wolfgang Von Goethe

Cette réflexion a été rendue possible grâce à la contribution de : - Frères

Cette réflexion a été rendue possible grâce à la contribution de : - Frères et Lasalliens qui ont participé à la formation continue des Frères sur l'Association, Puebla (Antilles -District du Mexique Sud) en février 2020. - La communauté de Frères et de bénévoles de Bedford Park à New York pendant la crise du Coronavirus en mars-avril 2020. Secrétaires de l‘Association. dans le contexte de l‘Association