Tout sur la Une prsentation de Andr Hernandez

  • Slides: 23
Download presentation
Tout sur la Une présentation de André Hernandez

Tout sur la Une présentation de André Hernandez

Cliquer

Cliquer

Ce sont les conquistadors espagnols qui apportèrent la tomate en Europe au XVIe siècle

Ce sont les conquistadors espagnols qui apportèrent la tomate en Europe au XVIe siècle sous forme de plants que les moines sévillans cultivèrent avec d’autres espèces du Nouveau Monde et d’ailleurs. Les Maures furent séduits et l’exportèrent dans tout le bassin méditerranéen. Au début, la tomate inspira la méfiance : on la croyait dangereuse pour la santé. Les italiens l’adoptèrent rapidement. Consommée dès 1550, elle ne fit son apparition dans les recettes que 200 ans plus tard. A la fin du XVIIIe siècle, naissent les premières usines de fabrication de sauce tomate.

La tomate fut introduite en France au XVIIe siècle mais restera longtemps cantonnée au

La tomate fut introduite en France au XVIIe siècle mais restera longtemps cantonnée au rôle de plante ornementale. Les plus réfractaires à la consommation de la tomate furent les anglo-saxons. Il faut attendre le milieu du XIXe siècle pour voir sa culture se répandre. Aujourd’hui, la tomate est le fruit-légume le plus consommé dans le monde.

Valeurs nutritives de la tomate : par 100 g - Vitamine A : 1.

Valeurs nutritives de la tomate : par 100 g - Vitamine A : 1. 000 I. U - Vitamine B : thiamine 0, 06 mg - Vitamine C : 23 mg - Vitamine K : quantité incertaine - Calcium : 11 mg - Fer : 0, 6 mg - Phosphore : 27 mg - Potassium : 360 mg - Protéines : 1, 0 g - Calories : 20

Il est déconseillé de manger crue de la tomate verte : les tiges et

Il est déconseillé de manger crue de la tomate verte : les tiges et les feuilles contiennent de la solanine, une substance toxique qui est détruite à la cuisson des tomates. La tomate contient près de 94 % d’eau, des vitamines A, B, C, du potassium, du magnésium et du sodium. Elle a des propriétés diurétiques, laxatives et reminéralisantes. Le soleil est déterminant pour les qualités gustatives et nutritives de la tomate : plus elle sera exposée au soleil durant sa croissance, plus elle sera riche en vitamines et savoureuse. C’est pourquoi les tomates de nos jardins sont meilleures que celles des supermarchés. En effet, ces dernières sont cueillies encore vertes puis placées dans des chambres de mûrissement où l’air contient du gaz d’éthylène afin de les faire rougir. Dès qu’elle est récoltée, la tomate perd des vitamines A et C par le contact avec la lumière.

La couleur rouge de la tomate vient d’un pigment appelé “lycopène”. Ce pigment est

La couleur rouge de la tomate vient d’un pigment appelé “lycopène”. Ce pigment est un antioxydant qui aide à réduire les risques de cancer de la prostate, du poumon, de la vessie, du col de l’utérus, du sein, de la peau et certaines maladies cardiaques. Le lycopène est beaucoup plus efficace que le “bétacarotène” (contenu entre autres dans la carotte) pour nous protéger des problèmes cardio-vasculaires, 5 fois plus pigmentant pour hâler la peau et 2 fois plus antioxydant.

Pour profiter au maximum des bienfaits du lycopène, il est conseillé de manger la

Pour profiter au maximum des bienfaits du lycopène, il est conseillé de manger la tomate cuite (pas plus de 10 mn) car c’est lorsqu’il est transformé sous l’effet de la chaleur que le lycopène est mieux absorbé par l’organisme. Pour les amateurs de tomate crue qui désirent tout de même avoir leur dose de lycopène, il faut choisir des tomates bien rouges et mûres et accompagner d’un filet d’huile d’olive. L’absorption du lycopène n’en sera que meilleure.

La tomate est riche en vitamines A, B, C, E, elle contient du fer

La tomate est riche en vitamines A, B, C, E, elle contient du fer et de nombreux sels minéraux (phosphore, brome. . . ) Elle est apéritive, désintoxicante et diurétique. Elle est fort appréciée en cosmétique notamment pour purifier les peaux grasses, désinfecter les peaux acnéiques et éclaircir les teints ternes, brouillés ou fatigués. . . Contre les petites imperfections, les rondelles de tomate font merveille.

La tomate pour traiter l'hypertrophie bénigne de la prostate ? Le lycopène, un antioxydant

La tomate pour traiter l'hypertrophie bénigne de la prostate ? Le lycopène, un antioxydant contenu dans la tomate, pourrait aider au traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate, croient des chercheurs Australiens. L’essai préliminaire, qui a duré six mois, a été mené auprès de 40 patients souffrant d’hyperplasie bénigne de la prostate. Les sujets ont pris un supplément par jour de 15 mg de lycopène ou un placebo. Le volume de la prostate des patients du groupe placebo aurait continué à augmenter, contrairement à celui des sujets du groupe lycopène, rapportent les chercheurs. Le dosage de lycopène employé au cours de cet essai correspond à la consommation d’environ 50 ml par jour de pâte de tomate. La moitié des hommes dans la soixantaine souffrent d’hypertrophie bénigne de la prostate. Cette proportion grimpe à environ à 90 % chez ceux de 85 ans. Alors qu’attendez-vous, mangez de la tomate tous les jours.

 • La tomate diminue la fréquence de certains cancers comme celui de l’estomac,

• La tomate diminue la fréquence de certains cancers comme celui de l’estomac, des poumons et de la prostate. Elle réduit aussi significativement le nombre des cancers du cavum (ORL). A savoir : la tomate en sauce permet de solubiliser la vitamine A et devient beaucoup plus protectrice que la tomate crue. * La tomate est idéale pour le maintien de la ligne et le bon fonctionnement rénal. * La tomate favorise la digestion. Pour cette raison, il est conseillé d'en consommer au début des repas : sa note acidulée stimule les sécrétions digestives et prépare à la bonne assimilation du repas. Aussi, à l’aide du potassium, elle facilite la contraction des muscles et du cœur, et participe à la transmission de l’influx nerveux.

* Grâce à ses antioxydants (comme les caroténoïdes et le lycopène), la tomate prévient

* Grâce à ses antioxydants (comme les caroténoïdes et le lycopène), la tomate prévient contre les maladies cardiovasculaires et d’autres maladies liées au vieillissement. * La tomate contribue à la formation de l’hémoglobine et du collagène dans l’organisme. * La tomate contribue à la fabrication des globules rouges et leur permet de mieux transporter l’oxygène. Elle protège la membrane qui entoure les cellules et elle est bénéfique au bon fonctionnement du système immunitaire. * La tomate contribue à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. Aussi, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation. * La tomate joue un rôle antioxydant et contribue à la bonne vision, particulièrement dans l’obscurité. * La tomate est nécessaire pour la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang et à la formation des os. * La peau et les graines de la tomate contiennent des fibres qui stimulent le transit intestinal.

Consommation Contenant une vitamine liposoluble, la tomate est beaucoup mieux absorbée par l’organisme si

Consommation Contenant une vitamine liposoluble, la tomate est beaucoup mieux absorbée par l’organisme si elle est accompagnée d’un filet d’huile d’olive. Tomate et inconvénients Certaines personnes sont intolérantes à ce légume fruit, qui leur occasionne, lorsqu’il est consommé cru avec sa peau, des troubles digestifs ou des manifestations allergiques, en particulier cutanées. Il leur est conseillé de les peler pour les consommer et les apprécier sans dommage. Pour cela, il suffit de plonger les tomates quelques secondes dans de l’eau bouillante, ainsi la peau se retire toute seule. Tomate et ketchup Le ketchup est une sauce qui est très loin d’avoir les propriétés santé de la tomate. Le ketchup ne contient pas de graisses et de protéines, par contre il est très sucré, relativement calorique (100 calories pour 100 g) et riche en sel. De ce fait, il doit être consommé avec une grande modération.

Rougaille de tomate (Ile Maurice) 350 g de tomates 4 poivrons verts 3 oignons

Rougaille de tomate (Ile Maurice) 350 g de tomates 4 poivrons verts 3 oignons finement hachés 1 gousse d’ail 2 c. à soupe d’huile 1 c. à soupe de concentré de tomate 1 pincée de chili rouge en poudre 1 bouquet de thym frais 1 bouquet de persil frais 10 g de gingembre sel poivre Peler, épépiner et écraser les tomates. Gratter le gingembre pour enlever la peau puis le râper. Ecraser l’ail. Effeuiller le thym et hacher le persil. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et faire revenir les oignons. Ajouter le gingembre et l’ail, la tomate concentrée et le thym effeuillé Couper les poivrons dans le sens de la longueur et les faire roussir. Mélanger aux tomates écrasées et ajouter le persil. Servir sur du poisson frit.

Sauce aux tomates (Congo) 75 g de concentré de tomates 2 oignons 2 tomates

Sauce aux tomates (Congo) 75 g de concentré de tomates 2 oignons 2 tomates fraiches 1 piment 2 feuilles de laurier 1 pincée de noix muscade moulue huile poivre sel Couper les oignons en fines lamelles et les tomates en fines rondelles. Chauffer l’huile dans une poêle et faire revenir les oignons quelques minutes puis ajouter le concentré de tomates. Lorsque celle-ci est cuite, incorporer les tomates fraiches. Assaisonner avec sel, poivre, laurier, muscade et piment. Ajouter un peu d’eau et laisser cuire à feu doux pendant 10 mn. On doit obtenir une sauce assez épaisse et consistante. Servir cette sauce accompagnée de poisson, viande ou poulet grillé Elle s’accomode également très bien avec du riz.

Bar à la tomate Purée de tomates 2 kg de tomates 1 bouquet de

Bar à la tomate Purée de tomates 2 kg de tomates 1 bouquet de persil 1 louche d’huile d’olive 1 oignon 2 c. café de poivre rouge 4 gousses d’ail 2 pincée de poivre noir 1 c. café de cumin 12 feuilles de laurier sur tige (Algérie) Marinade 1 kg de bar en tranches 1 oignon 1 citron 1 bouquet de persil sel Préparation Marinade Purée de tomates Piler ensemble la moitié du bouquet de persil, l’oignon, le poivre rouge et noir, le cumin, le sel. Ajouter le jus de citron et mélanger le tout. Faire mariner les tranches de poisson environ 2 h. Peler les tomates et les couper en dés. Piler l’ail et hacher le persil. Chauffer l’huile d’olive dans une cocotte et ajouter les tomates, l’ail pilé, le persil haché, le poivre rouge et noir, le cumin et une pincée de sel. Faire cuire à feu moyen jusqu’à réduction en purée en remuant souvent. Poisson Au fond d’un plat allant au four, disposer les feuilles de laurier et placer les tranches de bar. Verser la marinade puis la purée de tomates. Couvrir le plat et laisser cuire dans un four bien chaud pendant ½ h.

Documentation : Internet andre. hernandez@sfr. fr

Documentation : Internet andre. [email protected] fr