Reproduction des oiseaux Prsent par Dr Djeffal S

  • Slides: 33
Download presentation
Reproduction des oiseaux Présenté par Dr Djeffal. S

Reproduction des oiseaux Présenté par Dr Djeffal. S

� I Appareil génital ♂ � I. 1 Testicules � I. 2 Epididyme �

� I Appareil génital ♂ � I. 1 Testicules � I. 2 Epididyme � I. 3 Canal déférent � I. 4 Pénis � II Appareil génital ♀ � II. 1 Ovaire � II. 2 Oviducte � II. 3 Utérus � II. 4 Vagin � III Œuf � III. 1 Composition de l’œuf � III. 2 Etape de la formation de l’œuf � V Segmentation � VI Formation du disque embryonnaire � VII Neurulation � VIII Evolution du mésoblaste � IX Annexes embryonnaires

� I Appareil génital ♂ Appareil génital male du jars Appareil génital male

� I Appareil génital ♂ Appareil génital male du jars Appareil génital male

 I. 1 Testicules : § Dans la cavité abdominale § Ronds ou ovalaires

I. 1 Testicules : § Dans la cavité abdominale § Ronds ou ovalaires gris –brun en période de repos deviennent blanchâtre au printemps. § Taille: gauche + développé que le droit I. 2 Epididyme : accolé au hile testiculaire, _ développé que celui des mammifères I. 3 Canal déférent: longe l’urètre et gagne avec lui le cloaque I. 4 Pénis: absent chez les galliformes, mieu représenté chez les autruches , le type le +évolué est fourni par les ansériformes Appareil génital male

Appareil génital ♀ Appareil génital femelle de l'oie

Appareil génital ♀ Appareil génital femelle de l'oie

 Les organes génital ♀ ne sont développé que du coté gauche L’oviducte sécrète

Les organes génital ♀ ne sont développé que du coté gauche L’oviducte sécrète plusieurs parties de l’œuf: blanc, la membrane et la coquille. L’embryon se développe à l’extérieur de l’organisme II. 1 Ovaires : § Développé et fonctionnel qu’a gauche § Situé sous le lobe ant des reins, ressemble à une grappe de raisin § Constitués d’une médulla et un cortex qui contient les follicules § la plus part d’entre eux subissent l’atrésie calices de l’ovaire § Quelques uns arrivent à maturité l’ovocyte, follicule mure (le jaune) Appareil génital femelle

 II. 2 Oviducte: Gauche développé et fonctionnel Constitué de +ieurs segments: (1)Ostium abdominal,

II. 2 Oviducte: Gauche développé et fonctionnel Constitué de +ieurs segments: (1)Ostium abdominal, (2)Infundibulum, (3)Magnum et (4)Isthme II. 3 Utérus : longueur de de 10 12 cm II. 4 Vagin : simple lieu de transit, débouche latéralement à l’urètre gauche dans l’uradium

Oviducte de poule domestique 1 Infundibulum 2 Magnum 3 Isthme 4 Utérus 5 Vagin

Oviducte de poule domestique 1 Infundibulum 2 Magnum 3 Isthme 4 Utérus 5 Vagin contenant un œuf

 III. Œuf III. 1 Composition de l’œuf

III. Œuf III. 1 Composition de l’œuf

III. 2 Formation de l’œuf Formation du jaune d’Œuf Phase initiale ou d’accroissement lent:

III. 2 Formation de l’œuf Formation du jaune d’Œuf Phase initiale ou d’accroissement lent: A la naissance les ovules 1 2 centièmes de mm en 4 5 mois atteints la taille de 1 mm , l'évolution commune pour tout les ovules, elle cesse et ils sont stockées( mois et des années). Phase intermédiaire. Un follicule est sélectionné. En 60 jours, il va passer de 1 à 4 millimètres grâce au dépôt de protéines essentiellement et de quelques lipides, c'est le vitellus blanc. Phase de grand accroissement. Pendant le 8 10 jours qui précédent l'ovulation, la croissance va être fulgurante, l'ovule passe d'un poids de 200 mg à 15 18 gr. Sur l'ovaire d'une poule 8 follicules sont simultanément en phase de grand accroissement avec une journée de décalage ( d'ou l'apparence de grappe).

Système reproducteur d'une poule domestique follicules contenant chacun un jaune d'œuf en phase d'accroissement

Système reproducteur d'une poule domestique follicules contenant chacun un jaune d'œuf en phase d'accroissement Pendant la période de reproduction, la longueur de l’oviducte est multipliée environ par 4 et son poids augmente de 15 à 20 fois.

Formation de l’œuf dans l’oviducte Le follicule abrite le jaune d’œuf. Il va s’ouvrir

Formation de l’œuf dans l’oviducte Le follicule abrite le jaune d’œuf. Il va s’ouvrir ( stigma) et le jaune va être capté par l’ infundibulum. Le trajet dans l’oviducte et donc la formation de l’œuf que va encore durer entre 24 et 26 heures. Pendant ce parcours dans l'oviducte, le jaune va s'équiper du blanc et de la coquille en passant par 4 zones : la première partie infundibulum : la membrane vitelline s'achève. C'est à la base de cette partie que se fait la fécondation. Il faut une journée aux spermatozoïdes pour remonter de la réserve ( au dessus du cloaque, dans l'utérus) et atteindre cette zone. L’œuf descend dans le magnum dans le séjours dure 3 h les protéines du blanc sont secrétées.

 Le jaune arrive dans le magnum 15 20 minutes après l'ovulation. Ilva rester

Le jaune arrive dans le magnum 15 20 minutes après l'ovulation. Ilva rester dans cette zone 3 h à 3 h 15. l'isthme assure la sécrétion des membranes coquillières et initiation de la coquilles. Cette opération dure entre 1 h 15 et 1 h 30. l'utérus a lieu l'hydratation du blanc et la sécrétion de la coquille. Dans l'utérus l'œuf va rester 20 heures avant d'être expulsé. Depuis l'ovulation, le jaune aura mis 5 heures pour parcourir les premières zone de l'oviducte, soit 50 cm. La coquille Carbonate de calcium +Cuticule organique La pigmentation de la coquille se fait enfin de calcification chez la poule, les pigments dérivent de l’hémoglobine transformé par les cellule utérines. La cuticule organique qui recouvre la coquille se forme après le stade de 22 h.

 Quand il sort de l'isthme,

Quand il sort de l'isthme, "l'œuf" être couvert de deux membranes, il a un aspect ridé à cause de la faible hydratation du blanc. La cavité utérine va terminer cette hydratation pendant les 6 7 heures premières heures du séjour, la teneur en eau du blanc va doubler. Le phénomènes d'hydratation du blanc dans l'utérus fait apparaitre les différentes couches visibles dans l'œuf achevé : le blanc épais, le blanc liquide interne et externe et les chalazes.

 Fécondation et Segmentation A la surface du jaune se trouve le cicatricule (pronucléus

Fécondation et Segmentation A la surface du jaune se trouve le cicatricule (pronucléus femelle) Fécondation possible que durant les 15 mn qui suivent l’ovulation Le développement embryonnaire s’effectue au cours d’une période d’incubation Couvaison

 V Segmentation 4 à 5 H après la fécondation: 1 er Sillons de

V Segmentation 4 à 5 H après la fécondation: 1 er Sillons de clivage surface de cicatricule 2éme sillon 20 Mn plus tard D’autre segmentations se suivent œuf à 8 blastomères zone centrale : blastomères petites de taille Blastodisque blastomères plus grand et incomplètement individualisé

 V Formation du disque embryonnaire Blastoderme Aire pellucide : partie centrale du blastomère

V Formation du disque embryonnaire Blastoderme Aire pellucide : partie centrale du blastomère périphérique Aire opaque: assise de blastomère Surface interne de l’amas de cellule se détachent des cellules 2 couches : épiblaste ou ectoderme, hypoblaste ou endoderme Disque embryonnaire

 Ligne primitive et nœud de Hensen siège de mouvement d’immigration cellulaire mise en

Ligne primitive et nœud de Hensen siège de mouvement d’immigration cellulaire mise en place du feuillet mésodermique entre l’ectoderme et l’endoderme

Ligne primitive (16 heures d'incubation)

Ligne primitive (16 heures d'incubation)

Une coupe transversale à 18 heures d'incubation permet de voir l'organisation des feuillets

Une coupe transversale à 18 heures d'incubation permet de voir l'organisation des feuillets

 VII Neurulation Après 18 h d’incubation: ØNœud de hensen recule, La ligne primitive

VII Neurulation Après 18 h d’incubation: ØNœud de hensen recule, La ligne primitive régresse

 En avant du nœud de Hensen épaississement mésodermique : prolongement céphalique correspondant à

En avant du nœud de Hensen épaississement mésodermique : prolongement céphalique correspondant à la formation de la chorde sous l’ectoderme. L’éctoderme se plisse bourrelet neuraux : début de la Neurulation L’extrémité antérieur de l’embryon se soulève en une structure qui ébauche la tête : soulèvement céphalique 25 26 h le soulèvement céphalique s’accompagne de la formation du tube digestif antérieur. Ventralement l’endoderme s’enroule et forme la porte intestinale Dorsalement les bourrelets neuraux céphalique sont affrontés l’ensemble enveloppé dans l’épiderme se soulève et s’individualise au dessus du jaune.

Embryogenèse

Embryogenèse

Evolution du mésoblaste Se différencie en: Mésoblaste para axial: somites (paire toutes les 90

Evolution du mésoblaste Se différencie en: Mésoblaste para axial: somites (paire toutes les 90 mn). Mésoblaste intermédiaire: rein et gonades. Mésoblaste latéral: 2 feuillets pariétal et viscéral délimitent deux nouvelles cavités.

Embryon à 55 heures d'incubation

Embryon à 55 heures d'incubation

Embryon à 68 heures d'incubation.

Embryon à 68 heures d'incubation.

. Annexes embryonnaires Ce sont des formations d’origine ectodermique, mésodermique et endoder miquequi se

. Annexes embryonnaires Ce sont des formations d’origine ectodermique, mésodermique et endoder miquequi se développent hors du corps de l’embryon proprement dit, assurent sa protection, l’absorption des réserves, la respiration, l’élimination des déchets. Vers 20 24 heures d’incubation, le corps de l’embryon commence à se distinguer des tissus périphériques; les plis antérieurs, plis postérieurs et plis latéraux le soulèvent et l’isolent de la masse vitelline. Pendant ce temps, les feuillets embryonnaires s’étendent hors du corps de l’embryon et vont contin uer à former les annexes : vésicule vitelline, amnios et allantoïde. Celles ci s’individualisent tandis que l’isolement de l’embryon par rapport à la masse de l’œuf s’accentue rapidement

Annexes embryonnaires Vésicule vitelline Le jaune, tendre à l’englober et à constituer la vésicule

Annexes embryonnaires Vésicule vitelline Le jaune, tendre à l’englober et à constituer la vésicule vitelline. L’ endoderme extra embryonnaire est suivi dans sa croissance par le mésoderme extra embryonnaire, creusé d’un cœlome extra embryonnaire; on y distingue un feuillet interne ou splanchnopleure un feuillet externe ou somato pleure.

Annexes embryonnaires Vésicule vitelline Des vaisseaux sanguins se différencient dans le mésoderme splanchnique: La

Annexes embryonnaires Vésicule vitelline Des vaisseaux sanguins se différencient dans le mésoderme splanchnique: La vésicule vitelline est richement vascularisée pour le transfert des réserves vers l’embryon. L’endoderme sécrète des enzymes qui fragmentent les granules vitel lins et les rendent assimilables. L’ectoderme extra embryonnaire double ces formations vers l’extérieur. Ces feuillets n’englobent jamais totalement le vitellus.

Annexes embryonnaires Amnios v. La cavité amniotique se forme à partir de 30 à

Annexes embryonnaires Amnios v. La cavité amniotique se forme à partir de 30 à 33 heures d’incubation. v. C’est le résultat de la soudure d’un repli de l’ectoderme doublé de la somatopleure

Annexes embryonnaires L ‘allantoïde v. C’est un diverticule endodermique, issu de la face ventrale

Annexes embryonnaires L ‘allantoïde v. C’est un diverticule endodermique, issu de la face ventrale de l’intestin postérieur, qui apparaît à 60 h d’incubation. Sa croissance est rapide. Il repousse devant lui une lame mésodermique, la splanchnopleure, qui le double. L’allantoïde envahit tout le cœlome extra embryonnaire et entoure l’amnios et la vésicule vitelline en refoulant l’albumen. v. L’embryon à 14 jours sera entouré d’une double enveloppe l’amnios et l’allantoïde, qui à plusieurs fonctions: v 1. Respiratoire (échanges respiratoires à travers la coquille). v 2. Nutritive (absorbation des sel de calcium de la coquille pour la formation de la squelette). v 3. Excrétrice( déchets éliminés par les reins).

Echanges fœtales

Echanges fœtales