LEVALUATION EXTERNE Retours dexprience LEvaluation Externe Une obligation

  • Slides: 9
Download presentation
L’EVALUATION EXTERNE Retours d’expérience

L’EVALUATION EXTERNE Retours d’expérience

L’Evaluation Externe Une obligation réglementaire : la loi N° 2002 -2 du 2 Janvier

L’Evaluation Externe Une obligation réglementaire : la loi N° 2002 -2 du 2 Janvier 2002 La suite logique de l’évaluation interne s’inscrivant dans une démarche continue de la qualité Expérience de BAS : - Planning de l’évaluation interne :

Organisation de l’évaluation interne

Organisation de l’évaluation interne

L’Evaluation Externe Outilisé : logiciel « Qualit’Eval » Création d’un comité de pilotage avec

L’Evaluation Externe Outilisé : logiciel « Qualit’Eval » Création d’un comité de pilotage avec des membres permanents : coordonner l’ensemble de la démarche , recueillir les informations des chefs de groupe, cher les éléments de preuve appuyant les commentaires, rédiger la rapport final. Il est important de tracer méthodologiquement l’avancée des travaux et constamment recentré le débat vers les objectifs Quelques indicateurs : • Durée : du 17 Janvier au 22 Mars 2013 • Nombre de réunions : 7 • Nombre d’heures : 16 heures • Nombre de salariés ayant été associés aux différentes réunions : 22 représentant les différentes catégories de personnel. Se rendre disponible Un engagement des personnels

Ses objectifs Regard extérieur sur la gouvernance d’un établissement portant sur la pertinence, l’impact

Ses objectifs Regard extérieur sur la gouvernance d’un établissement portant sur la pertinence, l’impact et la cohérence des actions déployées par l’établissement au regard de ses missions d’une part et de la population accueillie d’autre part Au-delà de la réponse à des impératifs légaux (loi 2002 -2), c’est un processus visant à : Evaluer les moyens humains, techniques et financiers de l’établissement au service de l’usager Valider les efforts de l’établissement au regard des attentes et des besoins des usagers et de l’environnement extérieur. Permettre de mieux projeter l’établissement dans l’avenir Faire évoluer les modes d’organisation et de management interne par la qualité. C’est l’occasion pour chacun de s’extraire du quotidien et de réfléchir aux procédures et pratiques individuelles et collectives.

Méthodologie Une étape importante : le choix de l’organisme habilité par l’ANESMS, l’élaboration du

Méthodologie Une étape importante : le choix de l’organisme habilité par l’ANESMS, l’élaboration du cahier des charges ( rapport : qualité/ prix – de jours sur place, les frais de déplacements inclus , les CV des évaluateurs, leur expérience dans le champ des ESMS etc. . ) Expérience AGAPES 10 , le cabinet ECE Estes Consulting Evaluation de Strasbourg L’outilisé : le référentiel de l’ANESMS ; la liste des recommandations des bonnes pratiques (33). Les différents champs concernés : qualité de vie (de l’accueil à l’accompagnement), l’organisation du cadre de vie et le vie quotidienne, la vie sociale des résidents, l’accompagnement personnalisé de la santé des résidents, un chapitre sur l’accompagnement spécifique des patients atteints de la maladie d’Alzheimer Le nombre de réunions avec les personnels ayant déjà participé à l’évaluation interne : Le pré-rapport présenté aux organes de direction dans le cadre d’un débat contradictoire. Le rapport final est commenté à l’ensemble des personnels.

Méthodologie Expérience BAS : le ressenti des personnels : il existe un hiatus entre

Méthodologie Expérience BAS : le ressenti des personnels : il existe un hiatus entre la méthode utilisée par les évaluateurs qui s’en tiennent strictement au référentiel de l’ANESMS et le ressenti des personnels (jugement, mise en cause etc. ) A ce stade, on peut dire que plus qu’une méthodologie, c’est un état d’esprit des partenaires (institution et les évaluateurs). Ressenti des partenaires associés ; familles, bénévoles Il faut une dose de bonne humeur parfois pour maintenir le climat ambiant. Expérience BAS, les grandes lignes : • Adapter le projet d’établissement au vu des actions réalisées • Retravailler les documents réglementaires au vu des nouvelles législations (livret d’accueil, règlement de fonctionnement) Pratiquer l’analyse systémique avec un intervenant extérieur

La déclinaison de l’évaluation externe La déclinaisons de l’évaluation externe La démarche d’amélioration de

La déclinaison de l’évaluation externe La déclinaisons de l’évaluation externe La démarche d’amélioration de la qualité est continue et le rapport d’évaluation externe permet de décliner un plan d’actions qui peut compléter les fiches actions de la convention tripartite pluriannuelle, Expérience BAS ex d’actions prioritaires ; mise en place du dossier individualisé du résident Mise en place d’un plan d’actions sur une durée de 5 ans définissant des priorités

Conclusion : QUE CE SOIT LA DEMARCHE D’EVALUATION INTERNE OU EXTERNE, CELA NOUS A

Conclusion : QUE CE SOIT LA DEMARCHE D’EVALUATION INTERNE OU EXTERNE, CELA NOUS A PERMIS DE PRENDRE DU RECUL SUR NOS PRATIQUES ET NOUS AVONS PU VERIFIER, A CHAQUE FOIS, CET ADAGE: « SI TU VEUX ÊTRE DIGNE DE CONFIANCE, SOIS HONNÊTE. SI TU VEUX ÊTRE HONNÊTE, SOIS VRAI ET SI TU VEUX ÊTRE VRAI, SOIS TOI-MÊME »