Le but de notre runion u Le but

  • Slides: 42
Download presentation

Le but de notre réunion u Le but de cette réunion est de permettre

Le but de notre réunion u Le but de cette réunion est de permettre aux uns et aux autres de réagir à un projet d’appel à communications et plus largement de débattre de l’organisation générale de VM 8 (Huitièmes Rencontres Internationales de Villemanagement)

► Nous pourrons ainsi adapter les rencontres à vos souhaits et fédérer au mieux

► Nous pourrons ainsi adapter les rencontres à vos souhaits et fédérer au mieux vos idées, compétences et expériences au service d’une véritable gestion démocratique des biens collectifs

Le processus pourrait se dérouler en deux étapes u la première consisterait à organiser

Le processus pourrait se dérouler en deux étapes u la première consisterait à organiser au cours de l’année 2009 plusieurs séminaires à orientation locale déclinant le thème général de la gestion démocratique des biens collectifs tout en l’adaptant aux collectifs conditions spécifiques (culture, niveau de développement …)

Nos contacts u en Afrique : • • • u Tunisie (APERAU) Maroc (ENCG)

Nos contacts u en Afrique : • • • u Tunisie (APERAU) Maroc (ENCG) Sénégal : Institut Africain de Gestion Urbaine En Russie : • Académie Polaire d’État de Saint Petersbourg u En Amérique latine : • L’université Nationale de Colombie u En Europe …

u La seconde qui pourrait avoir lieu fin 2009 début 2010 permettrait de faire

u La seconde qui pourrait avoir lieu fin 2009 début 2010 permettrait de faire la synthèse de ces contributions et de mettre l’accent sur des propositions de mise en œuvre de bonnes pratiques en vue d’améliorer la gestion démocratique des biens collectifs

Des défis à relever Des complémentarités à mettre en oeuvre

Des défis à relever Des complémentarités à mettre en oeuvre

u u Des « théories » d’enseignantschercheurs de disciplines différentes Contribution sous forme de

u u Des « théories » d’enseignantschercheurs de disciplines différentes Contribution sous forme de communications u u u Des expériences de praticiens Contribution sous forme de comptes-rendus Participation à des tables rondes

Associer des élus et des gestionnaires de collectivités u

Associer des élus et des gestionnaires de collectivités u

Comparer des cultures différentes qui influencent fortement l’approche de ces sujets u

Comparer des cultures différentes qui influencent fortement l’approche de ces sujets u

 Essayer de prolonger la réflexion par des projets (ou propositions)de mise en oeuvre

Essayer de prolonger la réflexion par des projets (ou propositions)de mise en oeuvre u

Quelques déceptions … et donc quelques améliorations à apporter La mobilisation des réseaux de

Quelques déceptions … et donc quelques améliorations à apporter La mobilisation des réseaux de chercheurs de l’AUF u La mobilisation des élus et de leurs associations u Il nous faut donc œuvrer pour associer plus étroitement les uns et les autres à nos travaux ; votre aide sera la bien venue u

Un regret L’absence parmi nous de l’IAGU Voir sur leur site un rapport fort

Un regret L’absence parmi nous de l’IAGU Voir sur leur site un rapport fort intéressant sur « Les villes durables »

… Les changements climatiques, consécutifs au réchauffement de la planète, ont rappelé à l'humanité

… Les changements climatiques, consécutifs au réchauffement de la planète, ont rappelé à l'humanité toute entière que les conséquences de la pollution et des multiples excès des sociétés industrielles, transcendent les frontières, les races et les continents. Ils ont également montré combien les centres urbains, souvent en bordure de mer ou de cours d'eau, sont devenus vulnérables aux moindres variations climatiques et aux catastrophes naturelles qui en découlent

 … La cohérence de la stratégie de l'IAGU dépendra donc forcément de sa

… La cohérence de la stratégie de l'IAGU dépendra donc forcément de sa manière d'appréhender ce phénomène et ses impacts de plus en plus sensibles sur les villes africaines.

Elle sera aussi déterminée par le renforcement de son potentiel d'anticipation, notamment dans la

Elle sera aussi déterminée par le renforcement de son potentiel d'anticipation, notamment dans la mise en place de solutions pouvant atténuer la vulnérabilité des populations urbaines à ces changements climatiques, en renforçant leurs capacités d'adaptation. C'est dans la prise en compte de tous ces défis que réside la clef du succès pour les prochaines années. Dr Oumar CISSE Secrétaire Exécutif

Projet d’appel à communication

Projet d’appel à communication

Le thème général retenu est celui de la gestion démocratique des biens collectifs au

Le thème général retenu est celui de la gestion démocratique des biens collectifs au double sens de gestion démocratisée dans ses modalités de fonctionnement, et de gestion démocratisante dans la manière dont sont abordées les finalités de cette gestion.

La définition des biens collectifs s’élargit et devient étroitement liée au processus démocratique en

La définition des biens collectifs s’élargit et devient étroitement liée au processus démocratique en créant de nouveaux liens et responsabilités entre :

- les citoyens d’un même pays, en relation avec les pouvoirs locaux, car ils

- les citoyens d’un même pays, en relation avec les pouvoirs locaux, car ils sont au cœur d’un réseau de relations institutionnelles, culturelles et de proximité ; u - les élus à tous niveaux qui voient leurs responsabilités s’accroîtrent cependant que leur pouvoir de décision se restreint. u

La ville (sous ses différentes configurations) devient un espace privilégié à plusieurs points de

La ville (sous ses différentes configurations) devient un espace privilégié à plusieurs points de vue :

Elle est un lieu privilégié d’observations, d’expériences, de manifestations

Elle est un lieu privilégié d’observations, d’expériences, de manifestations

Elle structure et bouleverse les territoires et les migrations de population La ville masculine

Elle structure et bouleverse les territoires et les migrations de population La ville masculine et la ruralité féminine Elle exprime les discriminations sociales

Elle diversifie les formes de convivialité et génère des relations conflictuelles pernicieuses

Elle diversifie les formes de convivialité et génère des relations conflictuelles pernicieuses

Elle développe les activités hétéronomes (au sens de I. Illich) qui engendrent les formes

Elle développe les activités hétéronomes (au sens de I. Illich) qui engendrent les formes pernicieuses de pauvreté

Enfin elle autorise dans les meilleurs des cas et risque dans les pires des

Enfin elle autorise dans les meilleurs des cas et risque dans les pires des cas de stériliser les possibilités de démocratie participative

Vraies ici et là ces remarques prennent une importance exponentielle et explosive dans les

Vraies ici et là ces remarques prennent une importance exponentielle et explosive dans les mégalopoles des pays du Sud

L’expérience acquise au cours dernières années sur ces sujets montre :

L’expérience acquise au cours dernières années sur ces sujets montre :

► une prise de conscience parfois peu explicite mais certaine de la part des

► une prise de conscience parfois peu explicite mais certaine de la part des individus et de collectivités de différentes nature et niveau,

 ► ces prises de conscience sont différentes selon les pays et selon leur

► ces prises de conscience sont différentes selon les pays et selon leur situation géographique où le Nord et le Sud changent de signification

► qu’il n’existe pas de mesures autoritaires qui n’aient d’effets contraires et qu’il convient

► qu’il n’existe pas de mesures autoritaires qui n’aient d’effets contraires et qu’il convient pour minimiser ces dernières de recher des mesures à haut niveau de consensus démocratique

Il devient crucial de gérer la réalité suivante :

Il devient crucial de gérer la réalité suivante :

► les changements climatiques engendreront des conséquences qui accroîtront les écarts entre pays pauvres

► les changements climatiques engendreront des conséquences qui accroîtront les écarts entre pays pauvres et pays riches.

► La francophonie est un espace géographique dans lequel sont présentes de façon explicite,

► La francophonie est un espace géographique dans lequel sont présentes de façon explicite, les différences signalées plus haut.

Quelques thèmes pourraient particulièrement retenir notre attention

Quelques thèmes pourraient particulièrement retenir notre attention

-La gestion de l’eau et des déchets - Les mobilités urbaines - L’architecture urbaine

-La gestion de l’eau et des déchets - Les mobilités urbaines - L’architecture urbaine - Les pauvretés - Les questions de santé liées à la détérioration de l’environnement - Le réchauffement climatique Le développement durable

Organiser un séminaire francophone n’a de sens que s’il permet aux différences de s’exprimer,

Organiser un séminaire francophone n’a de sens que s’il permet aux différences de s’exprimer, de se comparer, de s’enrichir, qu’il s’agisse de la voix des chercheurs, des élus, des administrateurs ou des populations elles-mêmes.

Prenant garde d’oublier la vocation de formation et de diffusion des connaissances de la

Prenant garde d’oublier la vocation de formation et de diffusion des connaissances de la Cidegef (et de l’AUF) nous espérons que vos travaux pourront faire l’objet d’une publication sous forme de Cd-rom à vocation pédagogique

Nous espérons ainsi pouvoir contribuer à la formation et à la sensibilisation à ces

Nous espérons ainsi pouvoir contribuer à la formation et à la sensibilisation à ces sujets des jeunes générations pour qu’elles contribuent à une amélioration du monde pour eux et pour les générations futures

Relever des défis, nous enrichir mutuellement et nous engager solidairement … tels sont quelques-uns

Relever des défis, nous enrichir mutuellement et nous engager solidairement … tels sont quelques-uns de nos passionnants espoirs

Si vous le souhaitez vous pourrez consulter ces diapositives sur : http: //www. cidegef.

Si vous le souhaitez vous pourrez consulter ces diapositives sur : http: //www. cidegef. refer. org/ CIDEGEF/présentation 15 -01 -2009