laboration et planification des programmes dducation en situations

  • Slides: 19
Download presentation
Élaboration et planification des programmes d’éducation en situations d’urgence

Élaboration et planification des programmes d’éducation en situations d’urgence

Objectifs pédagogiques § Être capable d’analyser une situation à l’aide des données de l’évaluation

Objectifs pédagogiques § Être capable d’analyser une situation à l’aide des données de l’évaluation et formuler une stratégie d’intervention efficace. § Utiliser les normes minimales de l’INEE pour concevoir un programme exhaustif d’éducation d’urgence, intégrant les questions transversales et répondant aux besoins et aux souhaits de la communauté. § Utiliser un modèle pour élaborer un plan d’intervention d’urgence (basé sur les composantes techniques de l’éducation d’urgence) en précisant les activités, les besoins en matériel, les acteurs, les échéances et les bénéficiaires ciblés. INEE et Cluster éducation mondial

Situation actuelle § Le Momaland est victime de graves inondations. Trois semaines se sont

Situation actuelle § Le Momaland est victime de graves inondations. Trois semaines se sont écoulées depuis le début de la situation d’urgence. § 100 000 personnes sont affectées, notamment des réfugiés originaires du Romaland voisin. § Des données ont été recueillies suite à une évaluation multisectorielle et une évaluation rapide des besoins éducatifs. § L’étape suivante est la planification de l’intervention du secteur de l’éducation. INEE et Cluster éducation mondial

Données de l’évaluation rapide relatives aux élèves # d’écoles primaires occupées par des personnes

Données de l’évaluation rapide relatives aux élèves # d’écoles primaires occupées par des personnes déplacées # d’élèves du primaire issus de la communauté d’accueil qui ne sont pas scolarisés en raison de l’occupation des écoles par les personnes déplacées # d’écoles # d’enfants endommagées ou déplacés détruites âgés de 3 à 5 ans # d’enfants déplacés âgés de 6 à 12 ans Prim. # d’enfants déplacés âgés de 13 à 15 ans # d’enseignants de la communauté d’accueil disponibles # d’enseignants déplacés disponibles S Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Totaux D 2 Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Totaux D 3 Zone 1 Zone 2 Zone 3 Totaux TOTAUX DPE ec. D 1 Prim. Sec. DPE Prim. Sec. 8 4 000 7 1 3 500 6 000 3 38 7 2 25 4 8 6 4 2 4 000 3 000 2 000 8 5 3 1 0 0 2 000 1 000 6 000 3 600 1 700 2 200 1 300 1 500 3 2 1 1 36 34 14 12 5 4 2 2 1 1 1 0 20 16 4 4 2 1 1 2 28 10 5 2 3 20 3 1 1 5 53 13 800 4 000 2 000 1 800 8 800 1 200 400 2 000 24 600 24 4 2 2 2 10 0 1 35 1 0 1 0 0 1 0 0 2 9 500 2 500 1 000 6 000 800 600 400 2 000 17 500 19 000 7 000 2 800 1 200 1 000 12 000 2 400 800 4 000 35 000 9 500 3 000 1 800 600 6 000 1 200 400 2 000 17 500 10 2 1 2 0 5 1 0 0 1 16 134 40 24 20 20 104 12 7 7 26 264 20 8 4 4 4 20 4 0 0 4 44 5 0 1 0 1 0 6 69 20 18 14 52 8 2 4 14 135 10 4 2 1 1 8 1 0 0 1 19 INEE et Cluster éducation mondial

Planification de l’intervention éducative au niveau national § Utiliser les données qualitatives et quantitatives

Planification de l’intervention éducative au niveau national § Utiliser les données qualitatives et quantitatives de l’évaluation. § Se centrer sur de vastes interventions (p. ex. , établir des espaces d’apprentissage provisoires, assurer des cours de formation professionnelle) – Il n’est pas nécessaire d’avancer des chiffres/données. § Consulter les normes minimales de l’INEE pertinentes et tenir compte des questions transversales. INEE et Cluster éducation mondial

Normes minimales de l’INEE Norme fondamentale relative à la participation communautaire § Norme 1

Normes minimales de l’INEE Norme fondamentale relative à la participation communautaire § Norme 1 : Participation : Les membres de la communauté participent activement, de façon transparente et sans discrimination à l’analyse, la planification, la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions éducatives. § Norme 2 : Ressources : Les ressources de la communauté sont recensées, mobilisées et utilisées afin de mettre en œuvre des possibilités d’apprentissage appropriées aux différents âges. Norme fondamentale relative à l’analyse § Norme 2 : Stratégies d’intervention : Des stratégies d’intervention d’éducation inclusive sont élaborées. Elles comprennent une description claire du contexte, des obstacles au droit à l’éducation et des stratégies pour surmonter ces obstacles. Catégorie de la politique éducative et de la coordination § Norme 3 : Coordination : Il existe un mécanisme de coordination transparent des activités d’éducation d’urgence, qui comprend le partage efficace de l’information entre les parties prenantes. . INEE et Cluster éducation mondial

10 questions transversales • Protection et soutien psychosocial • Adolescents et jeunes • Développement

10 questions transversales • Protection et soutien psychosocial • Adolescents et jeunes • Développement de la petite enfance • Droits de l’homme • Genre • VIH/sida • Éducation inclusive • Réduction des risques de catastrophe • Atténuation des conflits • Liens intersectoriels INEE et Cluster éducation mondial

Planification – Questions § Quels activités/programmes éducatifs recommandezvous ? Expliquez pourquoi. § Quelles mesures

Planification – Questions § Quels activités/programmes éducatifs recommandezvous ? Expliquez pourquoi. § Quelles mesures allez-vous adopter pour vous assurer que votre plan « répond progressivement » aux besoins éducatifs des personnes déplacées du Momaland et des réfugiés du Romaland ? § Comment allez-vous garantir la participation efficace de la communauté à l’élaboration et à la mise en œuvre du programme ? § Quelles mesures doivent être adoptées pour renforcer la coordination ? § Comment intègrent-elles questions transversales ? INEE et Cluster éducation mondial

Travail en groupe sur la planification de l’éducation § Désignez un animateur responsable du

Travail en groupe sur la planification de l’éducation § Désignez un animateur responsable du groupe. § Désignez une personne qui notera le plan du groupe sur un tableau de conférence (le plan sera présenté aux autres groupes à la fin de la session). § Vous disposez de 40 minutes. INEE et Cluster éducation mondial

Atelier carrousel INEE et Cluster éducation mondial

Atelier carrousel INEE et Cluster éducation mondial

Séance plénière § Comment les normes minimales de l’INEE ont-elles été utilisées ? §

Séance plénière § Comment les normes minimales de l’INEE ont-elles été utilisées ? § Comment les questions transversales ont-elles été intégrées aux plans ? § Comment les plans répondent-ils progressivement aux besoins des personnes déplacées et des réfugiés ? § Pensez-vous qu’une ou plusieurs activités prévues ne correspondaient pas aux priorités des personnes déplacées et des réfugiés ? § Remarquez-vous des omissions dans les plans ? INEE et Cluster éducation mondial

Analyse des données & planification de l’intervention d’urgence de première ligne en matière d’éducation

Analyse des données & planification de l’intervention d’urgence de première ligne en matière d’éducation Les groupes districts planifieront l’intervention d’urgence à partir des données disponibles : q Veillez à consulter les documents 7. 1 et 7. 2 qui contiennent les données de l’évaluation. q Examinez le document 7. 3 : Analyse des données et répondez aux questions. q Utiliser le document 7. 4 : Exemple d’outil de planification de l’intervention d’urgence. Les composantes de l’éducation d’urgence se trouvent dans la colonne de gauche. INEE et Cluster éducation mondial

Tâches § Identifier les activités que vous allez mettre en œuvre pour chaque composante.

Tâches § Identifier les activités que vous allez mettre en œuvre pour chaque composante. Pensez : q au matériel pédagogique q aux espaces d’apprentissage provisoires q à la mobilisation et la formation des enseignants q à la réparation et la construction d’écoles § Dans le cadre de ces activités, identifiez le(s) partenaire(s) responsable(s) de l’activité, les ressources nécessaires, les groupes ciblés et les lieux. Fixez la date de réalisation de l’objectif. – vous avez 40 minutes Remarque – N’indiquez pas les indicateurs ni les coûts. INEE et Cluster éducation mondial

Normes minimales de l’INEE Ø Norme fondamentale relative à la participation de la communauté

Normes minimales de l’INEE Ø Norme fondamentale relative à la participation de la communauté Norme 1 : Participation : Les membres de la communauté participent activement, de façon transparente et sans discrimination à l’analyse, la planification, la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions éducatives. Norme 2 : Ressources : Les ressources de la communauté sont recensées, mobilisées et utilisées afin de mettre en œuvre des possibilités d’apprentissage appropriées aux différents âges. Ø Norme fondamentale relative à l’analyse Norme 2 : Stratégies d’intervention : Des stratégies d’intervention d’éducation inclusive sont élaborées. Elles comprennent une description claire du contexte, des obstacles au droit à l’éducation et des stratégies pour surmonter ces obstacles. Ø Catégorie de la politique éducative et de la coordination Norme 3 : Coordination : Il existe un mécanisme de coordination transparent des activités d’éducation d’urgence, qui comprend le partage efficace de l’information entre les parties prenantes. INEE et Cluster éducation mondial

10 questions transversales • Protection et soutien psychosocial • Adolescents et jeunes • Développement

10 questions transversales • Protection et soutien psychosocial • Adolescents et jeunes • Développement de la petite enfance • Droits de l’home • Genre • VIH/sida • Éducation inclusive • Réduction des risques de catastrophe • Atténuation des conflits • Liens intersectoriels INEE et Cluster éducation mondial

Discussion en séance plénière § Quelles activités pouvez-vous mettre en œuvre immédiatement ? §

Discussion en séance plénière § Quelles activités pouvez-vous mettre en œuvre immédiatement ? § Comment les agences vont-elles répartir les responsabilités ? § De quelles ressources supplémentaires allez-vous avoir besoin pour réaliser certaines activités ? § Le personnel est-il en nombre suffisant pour réaliser les activités ? En cas de réponse négative, que vont faire les participants ? L’UNICEF ou Save the Children (ou une autre ONG) peuvent-ils déployer du personnel en poste aux bureaux de pays ou à l’étranger ? § Comment allez-vous amener les communautés à participer à votre plan d’intervention ? INEE et Cluster éducation mondial

Réflexion et discussion conjointes Atelier carrousel § Veiller à prêter attention aux groupes qui

Réflexion et discussion conjointes Atelier carrousel § Veiller à prêter attention aux groupes qui ont réalisé un exercice différent (district/national). § Reprenez la séance plénière au bout de 20 minutes pour une discussion. INEE et Cluster éducation mondial

Séance plénière commune § Comparez les plans aux niveaux national et du district. §

Séance plénière commune § Comparez les plans aux niveaux national et du district. § Comment les normes minimales de l’INEE et les questions transversales ont-elles été intégrées ? § Comment les plans vont-ils progressivement répondre aux besoins des personnes déplacées et des réfugiés ? § Remarquez-vous des omissions dans les plans ? § Quels sont les obstacles en matière de ressources et de personnel ? § Y a-t-il des désaccords/des chevauchements entre les organisations/groupes communautaires ? INEE et Cluster éducation mondial

Conclusion § Élaboration du programme basée sur l’évaluation. § La coordination est importante pour

Conclusion § Élaboration du programme basée sur l’évaluation. § La coordination est importante pour comprendre la capacité d’intervention, prévenir les doubles emplois et identifier les lacunes. § Les normes minimales de l’INEE fournissent un cadre d’orientation. § Considérer les différentes composantes techniques et la manière d’intégrer les questions transversales. § Les programmes doivent évoluer et s’adapter à la situation. INEE et Cluster éducation mondial