La Grce des Cittats Alexandre le Grand Le

  • Slides: 97
Download presentation
La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand

La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand

Le début des Cité-États en Grèce C’ était pendant le VIII siècle av. J-C

Le début des Cité-États en Grèce C’ était pendant le VIII siècle av. J-C que nous voyons le commencement des Cité-États. Ils ont développé en dépit du relief de la nation grecque. Elle était montagneuse et aussi séparée par beaucoup d'eau, souvent tumultueuse.

 • Athènes = en Attique, à l’Est de la Grèce • Sparte =

• Athènes = en Attique, à l’Est de la Grèce • Sparte = au Péloponnèse, au centre • Macédoine = région au nord Macédoine

Athènes au 5 e s. av. J. C. Classes sociales citoyens Aristoï = les

Athènes au 5 e s. av. J. C. Classes sociales citoyens Aristoï = les « meilleurs » 10% population Propriétaires des terres métèques étrangers commerce esclaves Travaux: mines, carrières, champs, maisons

Athènes au 5 e s. av. J. C. démocratie postes Archontes 9, tirés au

Athènes au 5 e s. av. J. C. démocratie postes Archontes 9, tirés au sort Fonction religieuse stratèges 10, élus pour un an Chefs armée

Athènes au 5 e s. av. J. C. Organes de la démocratie ecclesia Assemblée

Athènes au 5 e s. av. J. C. Organes de la démocratie ecclesia Assemblée du peuple Réunions sur la Pnyx Voter ostracisme boulè Conseil qui prépare les lois 500, tirés au sort pour 1 an héliée tribunal 6000, tirés au sort pour 1 an aréopage

Sparte au 5 e s. av. J. C. Classes sociales citoyens Homoï: les semblables

Sparte au 5 e s. av. J. C. Classes sociales citoyens Homoï: les semblables Propriétaires des terres périèques étrangers commerce hilotes esclaves agriculture

Sparte au 5 e s. av. J. C. monarchie 2 rois Fonctions héréditaires Chefs

Sparte au 5 e s. av. J. C. monarchie 2 rois Fonctions héréditaires Chefs armée 5 éphores Surveiller rois et fonctionnaires Élus pour 1 an

Sparte au 5 e s. av. J. C. Organes du gouvernement apella Assemblée du

Sparte au 5 e s. av. J. C. Organes du gouvernement apella Assemblée du peuple gerousia Conseil des Anciens Projets de lois Nommés à vie par acclamation 60 ans et plus

Des colonies grecques partout du 9 e au 6 e s. av. J. C.

Des colonies grecques partout du 9 e au 6 e s. av. J. C. : pourquoi?

Forte expansion grecque en Méditerranée Milet

Forte expansion grecque en Méditerranée Milet

Forte expansion perse vers la Méditerranée…

Forte expansion perse vers la Méditerranée…

Les Guerres Médiques ~500 – 479 av. J-C 1. 2. 3. Avant les Guerres

Les Guerres Médiques ~500 – 479 av. J-C 1. 2. 3. Avant les Guerres Médiques la Grèce n’était pas très unie. Chaque citéétat était très semblable et ils ont tout partagé: la même culture, la même langue, et la même religion. Mais en dépit de ces similarités chacun était fidèle à lui-même et il y avait souvent des guerres contre un autre cité-état. Bien que chaque cité-état a eu des alliés, il y avait deux groupes principaux d'alliés commandés par Athènes et Sparte. Les avancements et développements • • L’argent en métal utilisée a adopté l'alphabet les jeux olympiques Homer a écrit les travaux littéraire • croissance, exploration, le commerce, glorification des héros passés • La Grèce est sur le bord de la plus grande période

Les guerres médiques • Des cités-États grecques situées en Asie Mineure (Turquie d’aujourd’hui) ne

Les guerres médiques • Des cités-États grecques situées en Asie Mineure (Turquie d’aujourd’hui) ne veulent pas être sous le joug des Perses; • Milet est détruite par troupes perses de Darius en 494 av. J. C. • Athènes se porte à sa défense, Sardes, est ravagée. • Ce fut le déclenchement d’un long conflit: – 3 batailles • En 490 av. J. C. : roi perse Darius contre le général athénien Miltiade • En 480 av. J. C. : roi perse Xerxès contre le général athénien Thémistocle • En 479 av. J. C. : roi Xerxès contre le général Thémistocle

Les Guerres Médiques ~500 – 479 av. J-C Les deux prochains diapositives vous montrent

Les Guerres Médiques ~500 – 479 av. J-C Les deux prochains diapositives vous montrent l’immensité de l’Empire Perse sous leur chef au début des Guerres Médiques, Darius 1 er, et les sites des cinq batailles principaux pendant des Guerres Médiques: 1. Marathon – bataille terrestre 2. Thermopylae – bataille terrestre 3. Salamine – bataille navale 4. Platée – bataille terrestre 5. Mycale – bataille navale

L’Empire Perse sous Darius 1 er ~522 – 486 av. J-C Je ne peux

L’Empire Perse sous Darius 1 er ~522 – 486 av. J-C Je ne peux pas trouvé le site où j’ai enlevé cette carte

2 Platées Mycale Thermopyla e 1 4 3 5 Marathon Salamine http: //historien. unblog.

2 Platées Mycale Thermopyla e 1 4 3 5 Marathon Salamine http: //historien. unblog. fr/tag/periodes/

Les soldats Grecs…Les Hoplites www. sgibson. k 12. in. us/gshs_new/ms_socstud/marathon_dwmpnl/hoplite%2 065. jpg http: //pedagogie.

Les soldats Grecs…Les Hoplites www. sgibson. k 12. in. us/gshs_new/ms_socstud/marathon_dwmpnl/hoplite%2 065. jpg http: //pedagogie. ac-toulouse. fr/lyc-las-caseslavaur/cdispip/IMG/hoplite_1_. jpg Le hoplite grec portait l'armure de corps au-dessus d'une jupe courte…n’oublie pas ce qu’on a vu dans le vidéo au sujet de l’armure.

Des conflits s’annoncent entre les Perses et les Grecs • Les guerres médiques: –

Des conflits s’annoncent entre les Perses et les Grecs • Les guerres médiques: – conflit entre les Perses et les Grecs raconté par Hérodote (né à Halicarnasse en Turquie aujourd’hui) au 5 e s. av. J. C. . • Cyrus le Perse est vainqueur de Crésus (6 e s. av. J. C. ), roi de Lydie (en Turquie aujourd’hui) et fonde l’empire perse.

Les guerres médiques • Des cités-États grecques situées en Asie Mineure (Turquie d’aujourd’hui) ne

Les guerres médiques • Des cités-États grecques situées en Asie Mineure (Turquie d’aujourd’hui) ne veulent pas être sous le joug des Perses; • Milet est détruite par troupes perses de Darius en 494 av. J. C. • Athènes se porte à sa défense, Sardes, est ravagée. • Ce fut le déclenchement d’un long conflit: – 3 batailles • En 490 av. J. C. : roi perse Darius contre le général athénien Miltiade • En 480 av. J. C. : roi perse Xerxès contre le général athénien Thémistocle • En 479 av. J. C. : roi Xerxès contre le général Thémistocle

Forces en présence en 490 av. J. C. à Marathon

Forces en présence en 490 av. J. C. à Marathon

Consultation de l’oracle de Delphes avant la guerre… • • «Crésus, roi des Lydiens

Consultation de l’oracle de Delphes avant la guerre… • • «Crésus, roi des Lydiens et d'autres nations, ayant reconnu que vos oracles sont les seuls vrais sur la terre, vous récompense par ces dons d'avoir deviné ce qu'il faisait; et maintenant, il vous demande s'il doit prendre les armes contre les Perses et s'il doit s'adjoindre une armée auxiliaire. » telles furent leurs questions. Les deux oracles s'accordèrent sur ce point: ils prédirent à Crésus que, s'il faisait la guerre aux Perses, il détruirait un grand empire. . Lorsque Crésus ouït les réponses qui lui furent rapportées, il en ressentit une joie extrême; plein de l'espoir de renverser l'empire de Cyrus, il envoya de nouveau à Delphes, après s'être informé du nombre des habitants, et il leur fit donner deux statères d'or par tête. Les Delphiens, en reconnaissance, accordèrent à perpétuité à Crésus et aux Lydiens la priorité pour consulter la Pythie, l'immunité, la préséance aux jeux et le droit de cité pour ceux qui voudraient le réclamer. » (La guerre eut lieu et Crésus perdit; il s'empressa de demander des explications aux prêtres d'Apollon qui lui répondirent ce qui suit): «. . . Au sujet de l'oracle, il se plaint à tort. Apollon lui a prédit que, s'il engageait la guerre contre Perses, il renverserait un grand empire; or, si Crésus avait voulu agir sagement, il devait envoyer une seconde fois pour savoir de quel empire il s'agissait, de celui de Cyrus ou du sien. Il n'a pas compris l'oracle ni demandé d'explications: à qui s'en prendre, sinon à lui-même? » (Hérodote, Histoires, Liv. 1)

La Bataille de Marathon Athènes vs. l’Empire Perse 490 av. J-C La bataille du

La Bataille de Marathon Athènes vs. l’Empire Perse 490 av. J-C La bataille du marathon est l'un des engagements militaires les plus célèbres de l'histoire. Elle est également l'une des premières batailles enregistrées. Leur victoire sur les envahisseurs perses a donné aux cité- états du confiance en leur capacité de se défendre et la croyance dans leur existence continuelle. La bataille est donc considérée un moment définissant dans le développement de la culture européenne. En septembre de 490 av. J-C une armada perse de 600 bateaux a vomi une force d'invasion approximativement de 20 000 infanterie et cavalerie sur le sol juste au nord d'Athènes. Leur mission était d'écraser les états grecs dans la revanche pour leur appui de leurs cousins ioniens qui avaient révolté contre la règle perse (le long des rivages occidentaux de la Turquie actuelle). Intrépide (undaunted) par la supériorité numérique des envahisseurs, Athènes a mobilisé 10 000 hoplites pour défendre leur territoire. Les deux armées ont rencontré sur la plaine du marathon vingt-six milles de nord d'Athènes. Le champ de bataille plat entouré par les collines et la mer était idéal pour la cavalerie perse. Examinant l'avantage que le terrain et la taille de leur force ont donné aux Perses, les généraux grecs ont hésité.

La Bataille de Marathon Athènes vs. l’Empire Perse 490 av. J-C Un des généraux

La Bataille de Marathon Athènes vs. l’Empire Perse 490 av. J-C Un des généraux grecs - Miltiades - a fait une intervention passionnée en faveur de hardiesse (boldness) et a convaincu ses généraux de camarade d'attaquer les Perses. Miltiades a commandé les hoplites grecs pour forme une ligne égale dans la longueur à celle des Perses. Alors - dans un acte que son ennemi a pensé être complètement folie - il a commandé ses guerriers grecs attaquer la ligne perse à une course morte (on a dead run). Dans la mêlée suivante, le milieu de la ligne grecque s'est affaibli (weakened), mais les flancs pouvaient engloutir (engulfed) et abattre (slaughtered) les Perses emprisonnés (trapped). Environ 6 400 Perses ont été tués tandis que seulement 192 Grecs étaient tués. Les Perses qui en restaient se sont échappés par bateaux et ont essayé d'attaquer ce qu'ils ont pensé étaient Athènes, indéfendu. Mais, les guerrier grecs ont fait une marche obligatoire à Athènes et sont arrivés à temps de contrecarrer (to thwart) les Perses. Gagnant: Les grecs

La Bataille de Marathon Dans la mêlée suivante, le milieu de la ligne grecque

La Bataille de Marathon Dans la mêlée suivante, le milieu de la ligne grecque s'est affaibli (weakened), mais les flancs pouvaient engloutir (engulfed) et abattre (slaughtered) les Perses emprisonnés (trapped). Environ 6 400 Perses ont été tués tandis que seulement 192 Grecs étaient tués. Les Perses http: //www. sgibson. k 12. in. us/gshs_new/ms_socstud/marathon_dwmpnl/greek_strategy_gif. gif Les Grecs

 • La bataille de Marathon: "Or voici ce qui arriva: quand l'armée athénienne

• La bataille de Marathon: "Or voici ce qui arriva: quand l'armée athénienne fut rangée en bataille, ses lignes s'étendirent autant que les lignes médiques; le centre se trouva formé d'un petit nombre de files, c'était le côté faible de l'armée mais les deux ailes présentaient des masses formidables. Les positions prises, les auspices se montrèrent favorables, et les Athéniens, aussitôt qu'on leur en donna le signal, s'élancèrent à la course sur les barbares. Il n'y avait pas moins de huit stades entre les deux armées. Les Perses, voyant leurs adversaires charger à la course, attendirent le choc; à leur petit nombre, à cette manière d'attaquer en courant, ils les jugèrent atteints d'une folie qui les perdrait infailliblement, d'autant qu'ils n'avaient ni cavalerie ni archers: voilà ce que se figuraient les barbares. Mais, lorsque les Athéniens se furent jetés dans la mêlée, ils combattirent avec une bravoure digne de mémoire. . La bataille de Marathon dura longtemps. Au centre, les barbares l'emportèrent; le leur était composé des Perses et des Saces; sur ce point ils furent victorieux; ils rompirent les Athéniens et les poursuivirent en s'avançant dans les terres. Mais, aux deux ailes, Athéniens et Platéens eurent le dessus: ils mirent en déroute les corps qui leur étaient opposés; puis, s'étant réunis, ils se retournèrent contre ceux qui avaient enfoncé le centre. La victoire des Athéniens fut complète; ils serrèrent de près les fuyards en les taillant en pièces, et, quand ils les eurent poussés jusqu'à la mer, ils demandèrent du feu et s'attaquèrent aux vaisseaux. . Les barbares perdirent à la bataille de Marathon six mille quatre cents hommes, les Athéniens cent quatre-vingt-douze: tel fut, des deux parts, le nombre des morts. " (Hérodote, 5 e s. av. J. C. Histoires, Liv. VI, 115)

Victoire…grecque! • Annonce de la victoire grecque: course de 42 km par soldat grec!

Victoire…grecque! • Annonce de la victoire grecque: course de 42 km par soldat grec! – Philipidès! – Mourut d’épuisement à son arrivée à Athènes…

panache lance casque épée cuirasse cnémides Hoplites Bouclier rond Cliché: Luc Guay

panache lance casque épée cuirasse cnémides Hoplites Bouclier rond Cliché: Luc Guay

Cliché: Luc Guay Armure d’un hoplite grec: Casque, cuirasse, jambières (cnémides)

Cliché: Luc Guay Armure d’un hoplite grec: Casque, cuirasse, jambières (cnémides)

Casque grec (corinthien) Clichés: Luc Guay

Casque grec (corinthien) Clichés: Luc Guay

Soldats grecs

Soldats grecs

Cliché: Luc Guay Soldats perses

Cliché: Luc Guay Soldats perses

Armement perse Cliché: Luc Guay

Armement perse Cliché: Luc Guay

La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. l’Empire Perse roi Leonidas de Sparte vs.

La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. l’Empire Perse roi Leonidas de Sparte vs. Xerxès de L’Empire Perse 480 av. J-C

La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. l’Empire Perse roi Leonidas de Sparte vs.

La Bataille de Thermopylae Les grecs vs. l’Empire Perse roi Leonidas de Sparte vs. Xerxès de L’Empire Perse 480 av. J -C Par l’an 480 av. J-C, il était clair que la liberté grecque ait été sous la menace. Perse a été maintenant régnée par le fils de Darius , Xerxès. Il était attentif de neutraliser ce qu'il a vu comme menace grecque. Il était également vif pour venger la défaite de l'armée de son père au Marathon. En 481 av. J-C, 31 états grecs ont recueilli pour discuter leur réponse. Une coalition Spartiate-menée a émergé. Bien qu'elle ait été plus large que cela qui avait face à Perse dans 490 av. J-C, c'était nullement une majorité des ville-état de la Grèce, car la plupart a considéré les Perses simplement trop puissants à résister. Le chef de la coalition était un des rois spartiates, Leonidas. Il était l'épitomé d'un guerrier spartiate. Quand il avait obtenu l'oracle à Delphes a prononcé que, à moins qu'un roi spartiate ait été sacrifié, les Perses triompheraient, Leonidas ce qu'il a voulu. Il mènerait la défense de la Grèce et du Sparte, même si elle signifiait certaine mort. Quelques historiens croient que Leonidas était si vif pour mourir vaillamment qu'il a secrètement la grande prévision.

La Bataille de Thermopylae Été, 480 av. J-C: Xerxès était sur le mouvement dans

La Bataille de Thermopylae Été, 480 av. J-C: Xerxès était sur le mouvement dans Macédoine, commandant personnellement une armée perse de 200. 000 soldats et 1. 000 vaisseaux de guerre; une force énorme par n'importe qui compte, conçu pour terrifier chacun dans son chemin. • Contre cette armée colossale, la coalition pouvait seulement déployer autour 7. 000 hoplites. En dépit de la grande situation fâcheuse de la Grèce, les jeux olympiques étaient imminents et plus de guerriers ne pourraient être épargnés. Athènes, l'autre associé principal dans la coalition, avait commis un grand nombre d'hommes à une nouvelle flotte de vaisseaux de guerre pour s'opposer à l'armada perse. Sparte, qui a eu un autre festival religieux à observer en plus de leurs engagements olympiques, a seulement envoyé une garde anticipée de 300 hommes. Mais ce n'était aucune garde anticipée ordinaire. On n'a permis à aucun homme de joindre les 300 à moins qu'il ait eu un fils pour continuer la ligne de famille. En conséquence, la plupart d'entre eux était les vétérans bataille-durcis. La condition que chacune a un fils a expliqué abondamment qu'on ne s'est pas attendu à ce qu'elle retourne. •

La Bataille de Thermopylae Leonidas a choisi de prendre sa position chez Thermopylae, sur

La Bataille de Thermopylae Leonidas a choisi de prendre sa position chez Thermopylae, sur la côte de nord-est du continent Grèce. Ici, la seule manière qu’une grande armée pourrait marcher dans le coeur de la Grèce était par un passage étroit lié par des montagnes sur un côté et la mer de l'autre. Les Grecs ont espéré annuler l'avantage numérique des Perses en les forçant à combattre dans cet espace confiné. Thermopylae signifie "des portes chaudes", une référence à l'étroitesse du passage et aux ressorts voisins de soufre. Xerxès devait apprendre juste comment chaud les portes en Grèce étaient. Xerxès est arrivé chez Thermopylae dans le mi-août. Un scout perse a rapporté que les Grecs prenaient l'exercice physique et se peignaient les cheveux. Xerxès était méprisant mais avait mal compris la scène : le Spartans préparaient pour mourir dans la bataille. Il a envoyé aux Grecs un message, exigeant qu'ils remettent leurs armes. La réponse de Leonidas était typique du spartiate: "venez les obtenir vous-même!"

La Bataille de Thermopylae http: //www. cine-collector. com/catalog/images/300 immortel-1. jpg Xerxès introduit certains de

La Bataille de Thermopylae http: //www. cine-collector. com/catalog/images/300 immortel-1. jpg Xerxès introduit certains de ses meilleurs soldats médiques. Mais les combattants légèrement armés ont eu des boucliers de vannerie (wicker) et des lances courtes. Ils n'étaient aucune défi pour les hoplites fortement blindés. Le mort-péage (death toll) perse s'est levé rapidement. Vers la fin du jour, Xerxès a commis les troupes perses d'élite, connues des Grecs en tant que "immortels". On l'a cru (incorrectement) qu'il y avait réserve toujours disponible à cette force, de sorte que sa force n'ait jamais chuté en-dessous de 10 000 hommes. Immortel ou pas, ils sont allés pas meilleur que le Mèdes. Les conditions dans le passage étaient terribles. Pour se fermer avec leur ennemi, les Perses ont dû monter les piles finies de leurs camarades morts, se décomposant déjà dans la chaleur d'été. Les ‘ 300’ employaient leur excellent champ-métier pour simuler des retraites. Quand les immortels ont rompu les rangs pour les poursuivre, les hoplites les ont tournés et ont coupés aux morceaux. Un deuxième jour du combat regardait juste comme futile pour Xerxès quand le roi perse est devenu chanceux. Un déserteur grec local, Éphialtès, dit lui qu'une voie peu connue de montagne a mené derrière la position de Leonidas. Xerxès a vite agi sur cette intelligence fraîche. Éphialtès, en attendant, est devenu l'un des hommes les plus déshonorés dans l'histoire grecque (les "Éphialtès" signifie le"cauchemar" dans le Grec moderne). Une force des immortels a massacrés les Grecs inexpérimentés pour défendre la voie et, par l’aube le troisième jour, Leonidas a été entouré. Traditionnellement, on dit que Leonidas écarte la plupart de ses alliés en vue d'un stand final. Mais il est également possible que le courage des alliés les ait échoués et ils se sont sauvés.

La Bataille de Thermopylae Pour ceux qui sont restés, le ‘ 300’ et leurs

La Bataille de Thermopylae Pour ceux qui sont restés, le ‘ 300’ et leurs alliés loyalistes, il y avait seulement une option - un combat à la mort. On a dit que Leonidas lutte avec l'abandon particulier en tant que les Perses l’a entouré. Quand leurs armes ont été allées, les Grecs ont combattu avec leurs dents et ongles. Avant que le dernier spartiate ait été tué, Xerxès avait perdu 20. 000 hommes, y compris deux demi-frères. Il a commandé la décapitation du corps de Leonidas et a vite eu la majeure partie de ses propres morts enterrés pour protéger les lourdes pertes du reste de son armée. La bataille de Thermopylae était techniquement une défaite pour la coalition grecque. Mais le courage extraordinaire de Leonidas et ses hommes ont acheté l'heure valable pour la flotte athénienne et la défense de la Grèce dans l'ensemble. Peut-être bien plus importante était la poussée au moral représenté par les hoplites héroïques prêts pour mourir au nom de la liberté. Inspiré par la bravoure de Thermopylae, les Grecs ont continué pour défaire les Perses. La façon de vivre grecque, ainsi que ses démocraties naissantes, a survécu pour devenir la pierre angulaire de la civilisation occidentale moderne. Si les Persans étaient parvenus à écraser toute la résistance grecque, on se serait éteint les bases de la société occidentale avant qu'elles aient commencé et le monde en lequel nous vivons aujourd'hui a pu ne jamais avoir existé. Gagnant: Les Perses

La Bataille de Salamine Les grecs vs. L’Empire Perse Themistocles vs. Xerxes 480 av.

La Bataille de Salamine Les grecs vs. L’Empire Perse Themistocles vs. Xerxes 480 av. J-C La grande bataille navale de Salamine a été combattue entre les Grecs et les Perses en 480 av. J-C dans le détroit de Salamine entre Salamine et l'Attique. C'était l'une des dernières batailles des guerres perses. Les forces grecques ont été menées par Themistocles, un homme d'État athénien, qui était responsable de concevoir la stratégie utilisée pendant la bataille. Bien que Themistocles ait proposé la stratégie pour leurrer les Perses dans le détroit, il n'était pas le général qui les ont dirigé en bataille. Ceci a été fait par Eurybiades, un commandant spartiate. Les forces persanes ont été menées par Xerxes, le successeur de Darius. Pendant la bataille, Xerxes l’a observé d'une distance comme ses hommes ont combattu les Grecs. Sa flotte a dépassé les bateaux grecs trois à un, et il s'est attendu à une victoire facile. Bien que les Grecs aient été considérablement dépassés en nombre en les bateaux perses, ils ont eu l'avantage de leur vitesse et la connaissance des eaux et du plan de bataille. Un autre avantage pratique les Grecs ont eu était leur capacité de nager.

La bataille des Thermopyles • 300 soldats spartiates dirigés par le général Léonidas bloquèrent

La bataille des Thermopyles • 300 soldats spartiates dirigés par le général Léonidas bloquèrent la route aux troupes perses de Xerxès • Route menait à Athènes (200 km d’Athènes) • Perses sont éblouis par la bravoure et la puissance des soldats grecs • Les 300 Spartiates moururent • Les soldats perses prennent Athènes • Les soldats athéniens se réfugièrent dans la baie de Salamine

2 e guerre médique: île de Salamine, 480 av. J. C.

2 e guerre médique: île de Salamine, 480 av. J. C.

Trière grecque Cliché: Luc Guay gouvernail Éperon de métal

Trière grecque Cliché: Luc Guay gouvernail Éperon de métal

 "La nuit se passe sans que la flotte grecque tente de sortie furtive.

"La nuit se passe sans que la flotte grecque tente de sortie furtive. Mais, quand le jour aux blancs coursiers épand sa clarté sur la terre, voici que, sonore, une clameur s'élève du côté des Grecs, modulée comme un hymne, cependant que l'écho des rochers de l'île en répète l'éclat. Et la terreur alors saisit tous les Barbares, déçus dans leur attente; car ce n'était pas pour fuir que les Grecs entonnaient ce péan solennel, mais bien pour marcher au combat, pleins de valeureuse assurance; et les appels de la trompette embrasaient toute leur ligne. Aussitôt les rames brillantes, tombant avec ensemble, frappent l'eau profonde en cadence, et tous bientôt apparaissent en pleine vue. L'aile droite, alignée, marchait la première, en bon ordre. Puis la flotte entière se dégage et s'avance, et l'on pouvait alors entendre, tout proche, un immense appel: «Allez, enfants des Grecs, délivrez la patrie, délivrez vos femmes et vos enfants, les sanctuaires dieux de vos pères et les tombeaux de vos aïeux: c'est la lutte suprême!» Et voici que de notre côté un bourdonnement en langue perse leur répond: ce n'est plus le moment de tarder. Vaisseaux contre vaisseaux heurtent déjà leurs étraves de bronze. Un navire grec a donné le signal de l'abordage: il tranche l'aplustre d'un bâtiment phénicien. Les autres mettent chacun le cap sur un autre adversaire. L'afflux des vaisseaux perses d'abord résistait; mais leur multitude s'amassant dans une passe étroite, où ils ne peuvent se prêter secours et s'abordent les uns les autres en choquant leurs faces de bronze, ils voient se briser l'appareil de leurs rames, et alors, les trières grecques adroitement les enveloppent, les frappent; les coques se renversent; la mer disparaît toute sous un amas d'épaves, de cadavres sanglants; rivages, écueils sont chargés de morts, et une fuite désordonnée emporte à toutes rames ce qui reste des vaisseaux barbares - tandis que les Grecs, comme s'il s'agissait de thons, de poissons vidés du filet, frappent, assomment, avec des débris de rames, des fragments d'épaves! Une plainte mêlée de sanglots règne seule sur la mer au large, jusqu'à l'heure où la nuit au sombre visage vient tout arrêter! Quant à la somme de nos pertes, quand je prendrais dix jours pour en dresser le compte, je ne saurais l'établir. Jamais, sache-le, jamais en un seul jour n'a péri pareil nombre d'hommes. " (Eschyle, 5 e s. av. J. C. Perses, V, 353 -432)

La Bataille de Salamine En utilisant la stratégie de Thémistocle, les bateaux plus http:

La Bataille de Salamine En utilisant la stratégie de Thémistocle, les bateaux plus http: //www. mainlesson. com/books/horne/statesmen/zpage 029. gif Themistocles légers de Grec ont ramé dans une formation circulaire et ont enfoncé (rammed) l'avant de leurs bateaux dans les navires perses. En même temps, sans interruption, ils ont jeté des dards et des pierres sur les hommes. Les navires grecs de guerre ont été particulièrement conçus pour ce genre de combat long et mince, emballé (packed) avec des rameurs ci-dessous et des soldats sur la plate-forme supérieure légère. En utilisant ce plan d'attaque, environ deux cents bateaux ont été coulés, certains ont été capturés et le reste ont été sauvés de nouveau aux base en Asie. Le reste de l'armée de Xerxès qui a été laissée en Grèce a été envoyé à Platées dans 479 av. J-C où ils ont été défaits de nouveau par les Grecs. En même temps la ligue hellénique a navigué à travers l'égéen et a détruit la flotte perse principale chez Mycale. Cette victoire a déclenché une révolte dans les cité-états grecs du Asiemineur. Avec ceci les Grecs victorieux ont sauvé leur indépendance et ont été remplis de sens de la supériorité et ont ainsi placé l'étape pour l'âge d'or suivant. Gagnant: Les grecs

Bataille de Platées, 479 av. J. C. • 3 e victoire grecque: • conséquence:

Bataille de Platées, 479 av. J. C. • 3 e victoire grecque: • conséquence: – Asie Mineure devient presque toute. . . grecque! et le restera jusqu'à l'arrivée des. . . Romains au 2 e s. av. J. C. ! • Fondation de la Ligue de Délos: – Athènes propose son « aide » militaire aux cités grecques – En retour, les cités-États payent une taxe – Athènes gère le « trésor » qui se trouve sur l’île de Délos – Le « trésor » de Délos est transféré à Athènes (454 av. J. C. )… – Sparte est mécontente • Déclenchement de la guerre du Péloponnèse…

La Ligue de Délos Après les Guerres Médiques, les Grecs ont fait une association

La Ligue de Délos Après les Guerres Médiques, les Grecs ont fait une association maritime afin de protéger contre d’éventuelles invasions Perses. Le nom de cette association: La Ligue de Délos. Chacque cité-état devait fournir 1. une somme d’argent 2. des bateaux, ou 3. des soldats. La problème: l’Athènes était le centre de cette ligue et la ville a utilisé les fonds pour de vastes travaux d’embellissement de leur ville. Le résultat: La guerre du Péloponnèse.

La Guerre du Péloponnèse ~431 - 404 av. J-C http: //historien. unblog. fr/tag/periodes/

La Guerre du Péloponnèse ~431 - 404 av. J-C http: //historien. unblog. fr/tag/periodes/

Guerre du Péloponnèse • Athènes était au sommet de sa gloire – Le port

Guerre du Péloponnèse • Athènes était au sommet de sa gloire – Le port du Pirée était protégé d’un long mur qui le réunissait avec Athènes ! • • Durée du conflit: 431 -404 av. J. C. Racontée par Thucydide: 5 e s. av. J. C. Guerre entre Athènes et Sparte et leurs alliés respectifs Suite au mécontentement de Sparte et autres cités-États de la Ligue de Délos • Victoire de Sparte • Affaiblissement des cités-États • Occasion en or pour les Macédoniens de s’emparer de la Grèce!

Guerre du Péloponnèse

Guerre du Péloponnèse

Le port du Pirée • Devint port numéro 1 après invasions perses du 5

Le port du Pirée • Devint port numéro 1 après invasions perses du 5 e s. av. J. C. : Thémistocle y fit construire des navires de guerre. • Après la victoire des Grecs sur les Perses: le Pirée est le cœur de la puissance maritime d’Athènes • De longs murs (milieu du 5 e s. av. J. C. ) sont construits entre Athènes et le Pirée: 6 km

forces en présence

forces en présence

 • « [. . . ] les Lacédémoniens déclarèrent qu'ils ne réduiraient pas

• « [. . . ] les Lacédémoniens déclarèrent qu'ils ne réduiraient pas en servitude une ville grecque qui avait rendu un grand service à la Grèce, quand elle était menacée des plus grands dangers, et ils firent la paix à condition que les Athéniens abattraient les Longs Murs et les fortifications du Pirée, qu'ils livreraient leurs vaisseaux, sauf douze, rappelleraient les exilés, reconnaîtraient

La Guerre du Péloponnèse ~431 - 404 av. J-C Athènes et La Ligue de

La Guerre du Péloponnèse ~431 - 404 av. J-C Athènes et La Ligue de Délos • Un véritable pouvoir maritime • Employait un stratégie imaginative • 500 trières • 30 000 hoplites Sparte et La ligue du Péloponnèse • Un véritable pouvoir terrestre • Manquait une imagination • 200 trières • 100 000 hoplites

Une Trière de la Grèce Longueur: 35 m Largeur: 5 m Rameurs: 170 http:

Une Trière de la Grèce Longueur: 35 m Largeur: 5 m Rameurs: 170 http: //www. yesnet. yk. ca/schools/webquests_themes/ancient_greece_webquest/greece_reports/david_g/transport/Triere 1. jpg/

La Guerre du Péloponnèse était entre les cité-États de Sparte et Athènes. Elles étaient

La Guerre du Péloponnèse était entre les cité-États de Sparte et Athènes. Elles étaient les deux citéÉtats les plus puissantes et Sparte était mécontent parce que les Athéniens ont commencé d’empiéter sur les terres des Spartes. Et aussi, Sparte et ses alliés étaient fâchés contre les Athéniens parce qu’ils ont utilisé les fonds du Ligue de Délos à édifier la ville d’Athènes sous forme de travaux de grand envergure.

Sparte a gagné la guerre du Péloponnèse La guerre a duré 27 ans (de

Sparte a gagné la guerre du Péloponnèse La guerre a duré 27 ans (de 431 à 404 av. J-C). Deux résultats: 1. la Grèce est devenue un pays vraiment affaibli. 2. La Macédoine (un pays du nord) a utilisé cet affaiblissement pour prendre la direction du pays.

Après la guerre du Péloponnèse… • Les Macédoniens (nord de la Grèce) ont des

Après la guerre du Péloponnèse… • Les Macédoniens (nord de la Grèce) ont des visées sur toute la Grèce • Capitale: Pella • Le roi, Philippe II, entreprend des conquêtes en 359 av. J. C. • Réorganise la phalange • Démosthène: discours contre les projets de Philippe – 338 av. J. C. : à Chéronée, victoire Macédoine contre Grèce – 336 av. J. C. : Philippe est assassiné

Roi Phillipe II de Macédoine Roi Phillipe II (359 -336 av. J-C) soulève la

Roi Phillipe II de Macédoine Roi Phillipe II (359 -336 av. J-C) soulève la Macédoine dans la plus grande puissance européenne après la soumission de tous les voisins de Macédoine - Illyrians, Thracians, et Grecs. La bataille de Chaeronea où les Macédoniens ont défait les Grecs le 2 août, 338 av. J-C, marque une fin de l'histoire grecque et le début de l'ère macédonienne. La force de l'armée de Phillip est venue d'une formation connue sous le nom de Phalnyx. .

Le Phalynx Macédonien La formation s'est composée d'un groupe de phalangites. Ceux-ci seraient armés

Le Phalynx Macédonien La formation s'est composée d'un groupe de phalangites. Ceux-ci seraient armés avec seulement un sarissa, des poignards (dagger), et de petits boucliers.

Le Phalynx Macédonien Chaque sarissa était de 4. 5 mètres de longueur, et le

Le Phalynx Macédonien Chaque sarissa était de 4. 5 mètres de longueur, et le Phalynx, comme vous pouvez imaginer était une figure très imposante approchant n'importe quelle armée du jour.

Roi Phillipe II de Macédoine Avec la découverte des gisements d'or (gold deposits), Philip

Roi Phillipe II de Macédoine Avec la découverte des gisements d'or (gold deposits), Philip a assemblé une des plus grandes forces de combat que le monde avait jamais vues. Philip II a écrasé plusieurs états de ville et a été déterminé à conquérir l'empire perse entier. La force militaire de Philip s'est reposée sur deux facteurs : • son utilisation ingénieuse du phalange comme unité principale dans sa machine militaire • l'appui fort de son calvaire La férocité des militaires de Phillip a convaincu toute la Grèce (excepté Sparte) de signer des traités de non-agression avec Phillip. Ceci a été connu comme La ligue de Corinthe. Cependant Philip n'a pas eu l'occasion d'accomplir ses ambitions pendant qu'il était assassiné au mariage de sa fille. Son fils Alexandre (20 ans de ) est devenu roi.

Bataille de Chéronnée (Grèce)

Bataille de Chéronnée (Grèce)

La phalange macédonienne.

La phalange macédonienne.

Éleuthères: toute une forteresse • Forteresse du 4 e s. av. J. C. •

Éleuthères: toute une forteresse • Forteresse du 4 e s. av. J. C. • En Attique pour protéger Athènes – Sur route Thèbes-Éleusis-Athènes (50 km d'Athènes) – Sépare Attique de la Béotie • Fait partie d’un réseau de fortifications • Tours carrées, • 4 portes • Appareil isodome: pierres taillées façon uniforme – 3 -4 m épais

Le Royaume de Macédoine à la mort de Phillipe II en 336 av. J-C

Le Royaume de Macédoine à la mort de Phillipe II en 336 av. J-C On voit en jaune La Ligue de Corinthe…où les grecs ont signé des Traités de Paix avec la Macédoine, sauf pour Sparte.

forteresse d'Éleuthères, Muller.

forteresse d'Éleuthères, Muller.

Forteresse d’Éleuthères. Cliché: Luc Guay

Forteresse d’Éleuthères. Cliché: Luc Guay

système de fortifications de l'Attique. Muller. Éleuthères

système de fortifications de l'Attique. Muller. Éleuthères

Forteresse d’Éleuthères • Remparts: • 360 m de long • 7 tours carrées à

Forteresse d’Éleuthères • Remparts: • 360 m de long • 7 tours carrées à 2 étages

Alexandre le Grand • Son fils, Alexandre le Grand, termine le travail et entreprend

Alexandre le Grand • Son fils, Alexandre le Grand, termine le travail et entreprend la conquête du monde connu! – 336 -323 av. J. C. – Précepteur: Aristote – Reçoit éducation grecque

Alexandre le Grand Alexandre est né en Macédoine. Il aura pour précepteur (tutor) Aristote,

Alexandre le Grand Alexandre est né en Macédoine. Il aura pour précepteur (tutor) Aristote, un grand philosophe Grec. Après la mort de son père, tué par un de ses officiers, Alexandre devient roi de Macédoine. Il fait éliminer tous ses rivaux (concurrents pour le trône). Moins de quinze ans et en employant une armée relativement petite, Alexandre est parvenu à établir un empire massif s'étendant de Grèce aux frontières de l'Inde. http: //www. interet-general. info/IMG/alexandre-le-grand-1. jpg

Alexandre le Grand Il quitte la Macédoine au printemps 334 av. J. -C. pour

Alexandre le Grand Il quitte la Macédoine au printemps 334 av. J. -C. pour son expédition en Asie et n’y reviendra jamais. En 333 av. J-C, Alexandre bat le puissant Darius III. Darius s’enfuit abandonnant à Alexandre son empire, sa femme et ses enfants. Il poursuit vers l’Egypte. En 331 av. J-C, Alexandre quitte l’Egypte pour reprendre ses combats contre Darius III qu’il bat définitivement à Gaugamèles. Ce dernier s’enfuit et sera plus tard assassiné. Les Perses ont eu 5 fois plus de soldats…mais ils ont perdu 40 000 hommes, Alexandre seulement 500. Alexandre continue ses conquêtes et entre en Inde. En 326 av. J-C, il affronte le roi Pôros. Malgré ses éléphants, celui-ci est battu par Alexandre. Bucéphale, le cheval favori d’Alexandre périt dans la bataille.

Bataille de Granique (nordouest Asie Mineure)

Bataille de Granique (nordouest Asie Mineure)

Bataille d’Issos (Sud Asie Mineure)

Bataille d’Issos (Sud Asie Mineure)

Bataille de Gaugamèles (entre le Tigre et l’Euphrate)

Bataille de Gaugamèles (entre le Tigre et l’Euphrate)

Alexandre le Grand Alexandre veut aller plus loin mais ses soldats, épuisés, refusent de

Alexandre le Grand Alexandre veut aller plus loin mais ses soldats, épuisés, refusent de continuer plus loin. Alexandre est contraint d’abandonner son souhait de se rendre jusqu’à l’embouchure du Gange. Le retour en Perse est terrible. Une partie de l’armée suit Alexandre à travers le désert et beaucoup d’hommes meurent de faim et de soif. Prêt à repartir pour conquérir l’Arabie, il meurt au cours d’un banquet.

L’Empire d’Alexandre le Grand en 323 av. J-C http: //www. agora. crosemont. qc. ca/dphilo/intradoc/phi

L’Empire d’Alexandre le Grand en 323 av. J-C http: //www. agora. crosemont. qc. ca/dphilo/intradoc/phi 103/imagesgrece/cartealex. jpg Le site de la bataille où Alexandre a pris contrôle definitive de l’Empire Perse de Darius III.

Le génie d'Alexandre le grand Il a absorbé les armées grecques et perses, ainsi

Le génie d'Alexandre le grand Il a absorbé les armées grecques et perses, ainsi les différentes cultures ont appris l'un l'autre. Il a respecté des lois et des coutumes des endroits qu'il a conquis, pourtant la culture grecque était extrêmement influente. Il a même épousé la fille de Darius III, Roxane pour que son armée (les macédoniens) et ses anciens ennemis (les perses) s’unissent : 10. 000 soldats vont épouser des femmes

Le legs d’Alexandre… En dépit de sa mort à l'âge 32, l'influence d'Alexandre sur

Le legs d’Alexandre… En dépit de sa mort à l'âge 32, l'influence d'Alexandre sur l'histoire du monde est profonde : Son empire énorme a fourni une large base pour la diffusion de la culture grecque et a commencé un échange culturel riche entre les artistes et les artisans. Il a fondé 70 villes, dont beaucoup portent son nom et sont devenues les centres culturels et commerciaux importantes Il a fondé des universités qui ont enseigné des sujets qui avait été d'intérêt à lui comprenant la guerre, la médecine, la botanique, la zoologie, et l'astrologie.

Alexandre le Grand • Après sa mort: – Empire divisé entre 4 généraux –

Alexandre le Grand • Après sa mort: – Empire divisé entre 4 généraux – Guerre civile pendant 40 ans

La mort d’Alexandre le grand Il meurt (le 13 juin, 323 av. J-C) d’une

La mort d’Alexandre le grand Il meurt (le 13 juin, 323 av. J-C) d’une maladie ou d’un empoisonnement, personne ne le sait vraiment. Après un banquet, il tomba malade et ne guérira jamais. Il meurt donc à l’âge de 33 ans après avoir constitué le plus grand empire qui ait jamais existé. Son empire fut partagé entre ses généraux qui ne tardèrent pas à se battre entre eux. La paix n'a pas été reconstituée jusqu'à ce que la Grèce ait été conquise de nouveau. . . …par les Romains!

Alexandre le Grand. Cliché: Luc Guay

Alexandre le Grand. Cliché: Luc Guay

Alexandre le Grand. Cliché: Luc Guay

Alexandre le Grand. Cliché: Luc Guay

Alexandre contre Darius. Cliché Luc Guay

Alexandre contre Darius. Cliché Luc Guay

La Grèce hellénistique • À partir d’Alexandre le Grand – Objectif: unir l’Occident et

La Grèce hellénistique • À partir d’Alexandre le Grand – Objectif: unir l’Occident et l’Orient • Fin: la conquête romaine en 146 av. J. C.

La Grèce Présentation II – La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand Répondez

La Grèce Présentation II – La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand Répondez aux questions ci-dessous utilisant l’information présentée contenu dans la présentation Power. Point© La Grèce …des Cité-États à Alexandre le Grand. 1. Nommez cinq avancements dans la culture grecque durant La Période Classique de la Grèce. 2. Les grecs n’avaient pas un pays uni. Mais ils ont tous partagé deux choses qui les ont lié ensemble. Lesquels? 3. Même avec ces similitudes, les cité-états ont fait la guerre avec l’un l’autre. Quels étaient les deux cite-états les plus puissants? 4. Vers 500 av. J-C, l’Empire Perse situé à l’est de la Grèce dominait le monde connu. Les grecs ont fait la guerre avec l’Empire Perse pendant 20 ans. Quel nom donnait-on aux guerres entre l’Empire Perse et les grecs? 5. Quels sont les plus grands batailles entre les grecs et les perses? 6. Récapitulez chacune des trois batailles. n'oubliez pas d'inclure les noms principaux des individus et des endroits, aussi bien que des dates. 7. Qu’est-ce que La Ligue de Délos? 8. Qu’est-ce qui a causé la guerre du Péloponnèse? 9. Quelles sont les dates du début et de la fin de la guerre? 10. Quels sont les deux résultats de la guerre? 11. Pourquoi la date 338 av. J-C est-elle importante dans l’histoire de la Grèce? 12. Qui sont Philip II, Alexandre le Grand et qu’est un Phalynx? Comment sont-ils reliés ensemble?