DES ACTIVITS INTERCULTURELLES POUR FAVORISER LINTGRATION DES LVES

  • Slides: 40
Download presentation
DES ACTIVITÉS INTERCULTURELLES POUR FAVORISER L’INTÉGRATION DES ÉLÈVES D’ACCUEIL AU Valérie Amireault, UQAM Réginald

DES ACTIVITÉS INTERCULTURELLES POUR FAVORISER L’INTÉGRATION DES ÉLÈVES D’ACCUEIL AU Valérie Amireault, UQAM Réginald Fleury, CSDM Sara Arias Palacio, UQAM Avec la collaboration de Sophie Lampron-De Souza, UQAM

AVANT TOUTE CHOSE… Où puis-je trouver ce document de présentation pour revivre ces bons

AVANT TOUTE CHOSE… Où puis-je trouver ce document de présentation pour revivre ces bons moments encore et partager la bonne nouvelle avec toutes mes amies ? Où puis-je me procurer ces activités pour les réaliser dans ma classe dès lundi ? http: //bit. ly/decloisonnement

PLAN DE PRÉSENTATION 1. Présentation du projet 2. Description des activités 3. Rétroactions 4.

PLAN DE PRÉSENTATION 1. Présentation du projet 2. Description des activités 3. Rétroactions 4. Mise en œuvre Conditions gagnantes

PRÉSENTATION DU PROJET Pourquoi décloisonner ?

PRÉSENTATION DU PROJET Pourquoi décloisonner ?

CONTEXTE DE RÉALISATION DU PROJET Enjeux lié à l’intégration linguistique, scolaire et sociale des

CONTEXTE DE RÉALISATION DU PROJET Enjeux lié à l’intégration linguistique, scolaire et sociale des élèves de classe d’accueil: manque d’opportunités pour entrer en contact avec les élèves du régulier; peu de confiance en leurs habiletés linguistiques; isolement causé par le système des classes d’accueil fermées; importance de susciter la participation active des élèves et la recherche d’interactions dans le cadre de leur apprentissage du français (Allen, 2006) nécessité de privilégier des pratiques faisant la promotion de la diversité et de l’inclusion, notamment via l'éducation interculturelle (Steinbach, 2010 a, 2010 b).

LIENS ENTRE L’ACCUEIL ET LE RÉGULIER Faiblesse des contacts des élèves de l’accueil avec

LIENS ENTRE L’ACCUEIL ET LE RÉGULIER Faiblesse des contacts des élèves de l’accueil avec les locuteurs du français (Mc. Andrew, 2001); Isolement des élèves de l’accueil dans leur apprentissage et leur utilisation du français (Allen, 2006); Séparation existant entre les élèves des classes régulières (nous autres) et ceux des classes d’accueil (eux autres) ---» importance de mettre en relation ces deux ‘mondes’ séparés (two separate worlds) (Steinbach, 2010 a, 2010 b) = Initiatives parfois mises en place dans les écoles pour contrer ces obstacles, mais peu documentées. Visée principale du projet: mettre en contact des élèves de l’accueil et du régulier par le biais de la réalisation d’activités interculturelles en décloisonnement

IMPACTS SUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE Croyez-vous que ces constats de la recherche ont un

IMPACTS SUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE Croyez-vous que ces constats de la recherche ont un impact sur la réussite scolaire des élèves des classes d’accueil ?

ACTIVITÉS INTERCULTURELLES EN DÉCLOISONNEMENT Activité interculturelle • aborder des sujets en lien avec la

ACTIVITÉS INTERCULTURELLES EN DÉCLOISONNEMENT Activité interculturelle • aborder des sujets en lien avec la diversité ethnolinguistique • échanger sur le parcours migratoire et le bagage culturel • valoriser les relations interculturelles harmonieuses Activité de décloisonnement • participation d’une classe d’accueil et d’une classe du régulier à des activités communes • création d’équipes mixtes • rencontres fréquentes

AVANTAGES DES ACTIVITÉS DE DÉCLOISONNEMENT Démystifier la classe ordinaire • réduire le stress du

AVANTAGES DES ACTIVITÉS DE DÉCLOISONNEMENT Démystifier la classe ordinaire • réduire le stress du passage • se situer par rapport aux autres élèves • favoriser la motivation à atteindre les paliers d’intégration Créer des liens avec des élèves francophones • favoriser les interactions en contexte authentique en français • multiplier les occasions de parler français en dehors de la classe • favoriser l’intégration linguistique, scolaire et sociale

OBJECTIFS DU PROJET L’objectif général : mieux comprendre l’intégration linguistique, scolaire et sociale des

OBJECTIFS DU PROJET L’objectif général : mieux comprendre l’intégration linguistique, scolaire et sociale des élèves d’accueil au secondaire, telle que vécue par ces élèves et par ceux du régulier, dans le contexte de participation à un programme d’activités interculturelles. Objectifs spécifiques: (1) décrire les représentations exprimées par les élèves de l’accueil par rapport à leur intégration linguistique, scolaire et sociale ; (2) décrire les représentations exprimées par les élèves de classe ordinaire par rapport à l’intégration linguistique, scolaire et sociale des élèves en classe d’accueil ; (3) décrire les effets d’un programme d’activités interculturelles sur les

PROFIL DES ÉLÈVES AYANT PARTICIPÉ AU PROJET École secondaire à Montréal • Milieu plurilingue/pluriethnique

PROFIL DES ÉLÈVES AYANT PARTICIPÉ AU PROJET École secondaire à Montréal • Milieu plurilingue/pluriethnique • 62% nés au Québec, 27% français langue maternelle, 49% français parlé à la maison Groupe du régulier : 28 élèves, sec. 1 Groupe d’accueil : 14 élèves • Élèves arrivés depuis 1 à 16 mois • De 12 à 17 ans

DESCRIPTION DES ACTIVITÉS Comment décloisonner ?

DESCRIPTION DES ACTIVITÉS Comment décloisonner ?

DÉROULEMENT DU PROJET 3 périodes de décloisonnement d’une durée d’ 1 h 15 chacune,

DÉROULEMENT DU PROJET 3 périodes de décloisonnement d’une durée d’ 1 h 15 chacune, en un mois. Pendant ces rencontres interculturelles, les élèves deux groupes ont participé à : 1) des activités de conversation en petits groupes de trois ou quatre élèves pour mieux se connaître, notamment pour parler de leur bagage linguistique et culturel ainsi que de leur expérience scolaire; 2) des activités ludiques en grand groupe autour des thèmes liés à l’intégration.

RENCONTRE 1 – PREMIER CONTACT Activité 1: Formation des équipes • Jeu plurilingue sur

RENCONTRE 1 – PREMIER CONTACT Activité 1: Formation des équipes • Jeu plurilingue sur les chiffres où les élèves de l’accueil peuvent se retrouver dans le rôle d’expert. Communiquer oralement – Palier 1 Activité 2: Pour mieux se connaitre • Questions favorisant les interactions orales sur des sujets « chill » . Communiquer oralement – Palier 2 Activité 3: Nos langues! • Questions favorisant les interactions orales sur des sujets valorisant la diversité linguistique. Communiquer oralement – Paliers 2 -3

AKTIVITE 1 - EKIP YO ü Nou tout resevwa yon kat epi ou dwe

AKTIVITE 1 - EKIP YO ü Nou tout resevwa yon kat epi ou dwe fòme ekip twa moun. ü De moun pa ka gen menm chif nan menm ekip la. ü Sòm de twa chif yo montre sou kat yo dwe 6 nan chak ekip.

ACTIVITÉ 1 – LES ÉQUIPES ü Vous avez reçu une carte et vous devez

ACTIVITÉ 1 – LES ÉQUIPES ü Vous avez reçu une carte et vous devez formez des équipes de trois personnes. ü Deux personnes ne peuvent avoir le même chiffre dans la même équipe. ü La somme des trois des chiffres présentés sur les cartes doit être 6 dans chaque équipe.

ACTIVITÉ 3 – NOS LANGUES 1. En équipe, discutez des langues que chacun d’entre

ACTIVITÉ 3 – NOS LANGUES 1. En équipe, discutez des langues que chacun d’entre vous parle. Quelles langues parles-tu ? Où as-tu appris chacune de ces langues ? 2. Comment dit-on « Salut! Ça va ? » dans les langues qui sont parlées par les membres de leur équipe ? 3. Partage en grand groupe des échanges de chaque équipe.

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 1: Un nouvel ordre • Le guide pédagogique Expression

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 1: Un nouvel ordre • Le guide pédagogique Expression créatrice - Théâtre pluralité • Activité brise-glace favorisant les interactions orales et les énoncés simples Communiquer oralement – Palier 2

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 2: Portraits d’écoles • Discussion comparative au sujet des

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 2: Portraits d’écoles • Discussion comparative au sujet des différentes écoles fréquentées par les élèves (primaire vs secondaire, autres pays vs Québec, etc. ) Communiquer oralement – Paliers 2 -4 Écrire des textes variés – Paliers 2 -3

PORTRAIT D’ÉCOLES Mes anciennes écoles À quelle école allais-tu avant ton école actuelle ?

PORTRAIT D’ÉCOLES Mes anciennes écoles À quelle école allais-tu avant ton école actuelle ? Nomme des choses que tu aimais de ton ancienne école. Nomme des choses ou des gens de ton ancienne école dont tu t’ennuies. Nomme des choses qui sont différentes de ton école actuelle. Est-ce que ça a été la seule école où tu es allé(e) avant? Décris tes autres écoles. Mon école actuelle Nomme quelque chose que tu aimes de ton école actuelle. Nomme quelque chose qui est semblable à ton ancienne école. Nomme ton premier nouvel ami à ton école actuelle.

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 3: Ton passage • Discussion comparative au sujet des

RENCONTRE 2 – PASSAGES Activité 3: Ton passage • Discussion comparative au sujet des expériences de changement d’école Communiquer oralement – Paliers 2 -4 • Production graphique sur l’expérience de changement d’école. Écrire des textes variés – Paliers 2 -3

TON PASSAGE • Comment te sentais-tu avant d’arriver à l’école? • Raconte un souvenir

TON PASSAGE • Comment te sentais-tu avant d’arriver à l’école? • Raconte un souvenir de ta 1 re journée à ton école actuelle. • Nomme une chose que tu as aimée de ta première journée. • Nomme une chose que tu as moins aimée de ta première journée. • Décris cette première journée en un mot. • Comment se sont passé les jours suivants? Comment t’es-tu senti(e) les premiers jours? • Qu’est-ce qui a aidé à ce que tu te sentes mieux ici ? Qu’est-ce qui a été plus difficile?

RENCONTRE 3 – IMPROVISATIONS Activité 1: Ça me fait penser à… • Jeu d’exploration

RENCONTRE 3 – IMPROVISATIONS Activité 1: Ça me fait penser à… • Jeu d’exploration du vocabulaire et préparation à l’improvisation Communiquer oralement – Palier 1 Activité 2: Concours de mimes rapides • Jeu d’exploration du vocabulaire et d’expressions figées et préparation à l’improvisation Communiquer oralement – Palier 1 Activité 3: Impro Aidons les nouveaux • Improvisations bilingues sur des thèmes en lien avec les interactions entre élèves de l’accueil nouvellement arrivés. Communiquer oralement – Paliers 2 -3

IMPRO AIDONS LES NOUVEAUX Ø Improvisations où 2 élèves jouent des nouveaux à l’école

IMPRO AIDONS LES NOUVEAUX Ø Improvisations où 2 élèves jouent des nouveaux à l’école et 2 autres cherchent à les comprendre. Ø Par exemple, deux nouveaux élèves (de la classe du régulier) à l’école, parlent une autre langue que le français et : § cherchent leur local dans l’école; § cherchent la station de métro la plus proche; § veulent s’inscrire à l’équipe de basketball de l’école.

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES FICHES DE RÉTROACTION POUR LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES FICHES DE RÉTROACTION POUR LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL

LES ÉLÈVES ONT SURTOUT APPRÉCIÉ… § Leurs interactions avec des locuteurs du français «parce

LES ÉLÈVES ONT SURTOUT APPRÉCIÉ… § Leurs interactions avec des locuteurs du français «parce qu’on peut parler entre nous, et ça aide à apprendre comme se dire quelques phrases en français et aussi pour apprendre nouveaux mots» «Parce qu’on a parler français tout le temps et ils sont fort» § Leurs interactions avec des élèves du régulier «parce que c’est la première fois que je parle avec élèves du régulier longtemps» «pour socialiser plus avec les élèves de la classer régulière» § Se familiariser avec le régulier «Parce qu'on a parlé de comment est le régulier» «J’ai aimé parce que (…) j’ai demandé des questions sur le classe du régulier. »

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES GROUPES DE DISCUSSION AVEC LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES GROUPES DE DISCUSSION AVEC LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL

ÉLÉMENTS POSITIFS • Pratiquer le français dans un contexte autre que celui de la

ÉLÉMENTS POSITIFS • Pratiquer le français dans un contexte autre que celui de la classe d’accueil • Entendre le français québécois • Favoriser l’apprentissage de nouvelles expressions et de nouveaux mots, de même que l’exposition à un registre de langue informel • Connaître davantage la dynamique du régulier • Rencontrer de nouveaux élèves «J'ai pensé que c'était intéressant, très intéressant, parce que le régulier, ils parlent français et il y a des personnes en régulier qui sont, étaient en accueil l'année dernière et sont comme nous, de nouveaux, ils sont nouveaux ici au Canada. J'ai vu comment ils parlent maintenant. Je pense que je vais être comme les autres, et je parle bien français » (G 1 E 2) « Les points positifs, qu'on a parlé français, parce que on veut la chance pour parler français, et cette activité aidé nous pour parler plus français, parce que à l'école, on parle pas beaucoup français, on parle avec notre ami arabe ou anglais, pas le français. Et cette activité aidé nous pour parler plus

DIFFICULTÉS RENCONTRÉES 1) L’âge Les élèves de l’accueil plus âgés étaient déçus de l’âge

DIFFICULTÉS RENCONTRÉES 1) L’âge Les élèves de l’accueil plus âgés étaient déçus de l’âge des élèves du égulier, qui étaient plus jeunes qu’eux et qui ne partageaient pas les mêmes intérêts « Je crois que ce serait mieux si tous sont de presque le même âge » (G 3 E 1) 2) Le français Obstacle pour certains (ex. improvisation et compréhension de l’accent québécois) 3) Le manque d’intérêt perçu des élèves du régulier à interagir avec eux « Ils sont pas intéressés des personnes qui viennent dehors de son pays» (G 3 E 2)

§ IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES Sur leur apprentissage du français: les élèves ont appris

§ IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES Sur leur apprentissage du français: les élèves ont appris de nouveaux mots et de nouvelles expressions en français, ils ont parlé avec des locuteurs francophones « Pour l'accent aussi, pour la forme qu'ils parlent. Je parle avec une Québécois qui est née ici, c'est intéressant quand vous l'écoute parler » (G 3 E 1) § Sur leur intégration scolaire: par la rencontre des élèves du régulier et de leur enseignante « Comment les classes, comment la madame explique, parce que madame (nom de l'enseignante), elle a parlé avec nous et on a vu comment elle explique et c'était bon » (G 1 E 2) § Sur leurs représentations du régulier: les élèves de l’accueil ont réalisé que: § les élèves du régulier viennent de pays différents, qu’ils parlent des langues diverses; § l’écart linguistique perçu entre eux et les élèves du régulier n’était pas

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES GROUPES DE DISCUSSION AVEC LES ÉLÈVES DU RÉGULIER

PRINCIPAUX RÉSULTATS DES GROUPES DE DISCUSSION AVEC LES ÉLÈVES DU RÉGULIER

INTERACTIONS AVEC LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL: SATISFACTION ET DÉFIS 1) Utilisation de stratégies pour

INTERACTIONS AVEC LES ÉLÈVES DE L’ACCUEIL: SATISFACTION ET DÉFIS 1) Utilisation de stratégies pour se faire comprendre « Parfois, il fallait parler d’une façon plus facile pour eux » (G 2 E 1) « Il faut trouver des synonymes et les mettre dans la phrase » (G 2 E 3) « Ben fallait juste parler un peu plus lentement. Prendre son temps » (G 7 E 2) 2) Difficulté d’entrer en contact avec les élèves de l’accueil Gêne Obstacles d’ordre linguistique « Parfois, ils arrivaient pas à dire des mots » (G 1 E 4) « Des fois on comprenait pas leur accent » (G 5 E 2)

IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES 1) Sensibilisation au bagage linguistique et culturel et à l’expérience

IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES 1) Sensibilisation au bagage linguistique et culturel et à l’expérience migratoire des élèves de l’accueil • Diversité linguistique et culturelle; Défis liés au parcours migratoire « Moi j’ai appris que c’était plus dur que je pensais de venir dans un autre pays et d’apprendre une nouvelle langue » (G 5 E 4) 2) Perception de la maîtrise du français par les élèves de l’accueil « Ben moi, je pensais qu’ils parlaient pas du tout français. Mais là, genre, ça va » (G 1 E 4) « Ils savent plus le français que je pensais. Aussi, euh, ils communiquent quand

 IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES 3) Meilleure connaissance de la réalité de la classe

IMPACTS DES RENCONTRES INTERCULTURELLES 3) Meilleure connaissance de la réalité de la classe d’accueil et des capacités des élèves « Ils sont pas trop habitués à la langue, mais ils savent genre faire des choses comme nous » (G 4 E 1) « Il y a des gens qui pensent que les gens de l’accueil « Ah, ils parlent pas notre langue. Sont bizarres. » Mais, tsé c’est pas pentoute ça. C’est des gens normaux » (G 7 E 1) 4) Sensibilisation au rôle qu’ils peuvent jouer pour aider les élèves d’accueil à s’intégrer à l’école « Je me dis que ça va peut-être faciliter leur entrée dans les classes du régulier […] comme ils ont vu nos groupes, peut-être ça va être plus facile pour eux de rentrer » (G 7 E 1) « Je crois que c’est plus utile pour les élèves d’accueil pour genre comprendre c’est quoi.

MISE EN ŒUVRE D’ACTIVITÉS INTERCULTURELLES DE DÉCLOISONNEMENT

MISE EN ŒUVRE D’ACTIVITÉS INTERCULTURELLES DE DÉCLOISONNEMENT

CONDITIONS GAGNANTES Quelles conditions favorisent la réalisation d’activités de décloisonnement ? q la collaboration

CONDITIONS GAGNANTES Quelles conditions favorisent la réalisation d’activités de décloisonnement ? q la collaboration avec les enseignantes du régulier; q la planification des activités; q la capacité de mettre en valeur les effets bénéfiques pour les deux groupes d’élèves; q la capacité d’exploiter les interactions orales pour le développement et l’évaluation des compétences disciplinaires.

MERCI ! Pour d’autres exemples de décloisonnement et d’autres pratiques favorisant le passage accueil-régulier

MERCI ! Pour d’autres exemples de décloisonnement et d’autres pratiques favorisant le passage accueil-régulier : csdm. ca/desracinesetdesailes

MERCI ! amireault. valerie@uqam. ca fleuryr@csdm. qc. ca

MERCI ! amireault. [email protected] ca [email protected] qc. ca

RÉFÉRENCES Allen, D. (2006). Who’s in and who's out? Language and the integration of

RÉFÉRENCES Allen, D. (2006). Who’s in and who's out? Language and the integration of new immigrant youth in Quebec. International Journal of Inclusive Education, 10(2 -3), 251– 263. Carignan, N. (2010). Pour un rapport à l’autre empreint d’empathie et de respect mutuel. In G. Thésée, N. Carignan et P. R. Carr (dir. ), Les faces cachées de l’interculturel (pp. 186 -199). Paris : L’Harmattan. Mc. Andrew, M. (2001). Immigration et diversité à l’école. Le débat québécois dans une perspective comparative. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal. Steinbach, M. (2010 a). Quand je sors d’accueil: Linguistic integration of immigrant adolescents in Quebec secondary schools. Language, Culture and Curriculum, 23(2), 95– 107. Steinbach, M. (2010 b). Eux autres versus nous autres: adolescent students’ views on the integration of newcomers. Intercultural Education, 21(6), 535– 547.