Day Crations rflexives 2010 Dfilement manuel Aprs les

  • Slides: 52
Download presentation
Day Créations réflexives 2010 Défilement manuel

Day Créations réflexives 2010 Défilement manuel

Après les riches couleurs des fleurs et des plantes, les chants mélodieux des oiseaux,

Après les riches couleurs des fleurs et des plantes, les chants mélodieux des oiseaux, la grâce des demoiselles et des libellules, les insectes mystérieux, voici maintenant l’apparition d’un cerf de Virginie (chevreuil), d’un petit suisse figé devant ma caméra et d’un castor dont la promenade matinale et tout à fait inattendue, à un mètre de moi seulement, m’a tellement surpris que j’ai raté toutes mes photos, sauf une. . . Alors ne convenait-il pas de faire l’éloge, une dernière fois, de la beauté du marais de Miguasha? Comme il me reste des dizaines de photos non utilisées du marais, cette réserve photographique m’a servi de prétexte pour produire ce cinquième et dernier diaporama.

Les symphonies du marais de Miguasha

Les symphonies du marais de Miguasha

Cinquième et dernière symphonie

Cinquième et dernière symphonie

La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes,

La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes, modèle inégalé de développement total et de variation perpétuelle, la Nature est la suprême ressource. Olivier Messiaen

La tempête apprend au chêne à s’enraciner. George Herbert

La tempête apprend au chêne à s’enraciner. George Herbert

Pas un hiver ne dure éternellement; pas un printemps ne passe son tour. Hal

Pas un hiver ne dure éternellement; pas un printemps ne passe son tour. Hal Borland

Parfois notre destin ressemble à un arbre fruitier en hiver. Qui penserait que ses

Parfois notre destin ressemble à un arbre fruitier en hiver. Qui penserait que ses branches reverdiront et fleuriront, mais nous l’espérons, nous le savons. Johann Wolfgang von Goethe

Nous nous imprégnons des qualités puissantes de la nature lorsque nous y passons ne

Nous nous imprégnons des qualités puissantes de la nature lorsque nous y passons ne serait-ce quelques minutes. Celle-ci est équilibrée, en mouvement constant, à la fois vive et patiente. Auteur inconnu

L’arbre a beau devenir très grand, les feuilles qui tombent retournent au sol. Proverbe

L’arbre a beau devenir très grand, les feuilles qui tombent retournent au sol. Proverbe malais

Le temps n’est rien d’autre que le ruisseau où je vais pêcher. Pendant que

Le temps n’est rien d’autre que le ruisseau où je vais pêcher. Pendant que je m’y abreuve, je vois le fond sablonneux et je découvre à quel point il est peu profond. Son léger courant s’éloigne doucement, mais l’éternité demeure. Henri David Thoreau

L’esprit que j’aime doit toujours contenir des endroits sauvages, un verger enchevêtré où les

L’esprit que j’aime doit toujours contenir des endroits sauvages, un verger enchevêtré où les prunes sombres tombent dans l’herbe épaisse, un boisé envahi par la végétation, la chance que l’on trouve un serpent ou deux (de vrais serpents), un étang dont personne n’a sondé la profondeur, et des sentiers sertis de ces petites fleurs semées par l’esprit. Katherine Mansfield

Citations Sources diverses Photographies R. Day Musique Pachelbel, «Canon» , interprété à la guitare

Citations Sources diverses Photographies R. Day Musique Pachelbel, «Canon» , interprété à la guitare par Emerson, Lake & Palmer Conception R. Day Novembre 2010