COMPTES de fin damne Extrait dun crit de

  • Slides: 13
Download presentation
COMPTES de fin damnée Extrait d’un écrit de Robert Serge Hanna `pour souligner le

COMPTES de fin damnée Extrait d’un écrit de Robert Serge Hanna `pour souligner le 3 ème anniversaire de son départ pour un monde meilleur

COMPTES de fin damnée « Je suis mort le jour où je suis né.

COMPTES de fin damnée « Je suis mort le jour où je suis né. Ce n’était qu’une question de temps. »

COMPTES de fin damnée La vie n'est que la distance la plus courte que

COMPTES de fin damnée La vie n'est que la distance la plus courte que l'homme ait trouvée pour expliquer ce petit vide qu'il y a entre sa naissance et sa mort. Il naît pour justifier celle-ci, il vit en attendant celle-là.

COMPTES de fin damnée Curieux « l’Auteur » le Suprême Architecte de l’Univers :

COMPTES de fin damnée Curieux « l’Auteur » le Suprême Architecte de l’Univers : il crée sachant pertinemment qu’il va détruire ! Finalement, il est comme nous : Il n’est jamais content ! Je lui en toucherai un mot quand même ! Mais à quoi bon ? Je l’entends déjà me dire : Tu remettras sans cesse ton ouvrage sur l’établi …. Alors ça marche pour les hommes aussi ? Surtout pour les hommes … Nobody’s perfect !

COMPTES de fin damnée Je lui demanderai encore, histoire d’enfoncer une porte ouverte, s’il

COMPTES de fin damnée Je lui demanderai encore, histoire d’enfoncer une porte ouverte, s’il sait jouer aux échecs ? Et j’irai prendre un café avec les anges pour me réchauffer !

COMPTES de fin damnée Un dernier coup d’œil « en bas » : les

COMPTES de fin damnée Un dernier coup d’œil « en bas » : les nuages se sont mis à pleurer …mes yeux sont devenus des diamants, et les amis qui n’ont pas pris de parapluie … et qui doivent continuer à vivre. . . les pauvres ! Ils doivent me maudire !

COMPTES de fin damnée Se faire enterrer un jour de pluie ! Il faut

COMPTES de fin damnée Se faire enterrer un jour de pluie ! Il faut vraiment vouloir emmerder le monde jusqu’au bout … !

COMPTES de fin damnée - Pardon Madame l’hirondelle, l’éternité s’il vous plait ? -

COMPTES de fin damnée - Pardon Madame l’hirondelle, l’éternité s’il vous plait ? - Oui, c’est par là, 3 ème nuage à gauche et tout droit … sans arrêt !

COMPTES de fin damnée Mais je rêve ! C’est mon chien qui vient à

COMPTES de fin damnée Mais je rêve ! C’est mon chien qui vient à ma rencontre : - Surf ! Viens mon chien, viens.

COMPTES de fin damnée Finalement il ne faut pas grand-chose pour qu’on se sente

COMPTES de fin damnée Finalement il ne faut pas grand-chose pour qu’on se sente revivre éternellement : juste un peu de sincère affection et d’un peu d’amour dans un miroir, juste un peu.

COMPTES de fin damnée << Ni rire, ni pleurer : comprendre >> Spinoza. Robert

COMPTES de fin damnée << Ni rire, ni pleurer : comprendre >> Spinoza. Robert Serge HANNA

COMPTES de fin damnée Ce court extrait d’un écrit de Robert Serge Hanna résume

COMPTES de fin damnée Ce court extrait d’un écrit de Robert Serge Hanna résume bien sa compréhension de ce qui se passe dans l’haut-delà. Aujourd’hui, ce 25 janvier 2013, est le 3 ème anniversaire de son départ, j’ai voulu rendre hommage à cet homme courageux et immensément talentueux. Ce diaporama, imprégné d’une simplicité qui lui ressemble, est dédié particulièrement à tous ceux et celles qu’il a laissés derrière lui avec son recueil de poèmes et de réflexions personnelles. Que son âme repose en Paix. Léo

COMPTES de fin damnée Trame musicale : Serge Nolet : Jean Sébastien Bach Air,

COMPTES de fin damnée Trame musicale : Serge Nolet : Jean Sébastien Bach Air, Montage : Léo Beaulieu www. imagileonation. com