Apprendre vivre avec la Seine et ses crues

  • Slides: 23
Download presentation
 « Apprendre à vivre avec la Seine et ses crues, une société civile

« Apprendre à vivre avec la Seine et ses crues, une société civile qui s’engage » Accompagner le PAPI Seine et Marne francilienne FNE Ile-de-France Essonne 24 novembre 2018

1. Loire Vivante : l’émergence d’une « culture de la réconciliation avec les fleuves

1. Loire Vivante : l’émergence d’une « culture de la réconciliation avec les fleuves » en France. 2. Des crues essentielles à la vie des cours d’eau. 3. Accompagner le Papi de la Seine et Marne franciliennes. 4. Quelques principes essentiels pour réussir ensemble. « Apprendre à vivre avec la Seine et ses crues, une société civile qui s’engage »

L’Humanité vit sédentairement sur les bords des fleuves depuis 7500 ans et l’invention de

L’Humanité vit sédentairement sur les bords des fleuves depuis 7500 ans et l’invention de l’agriculture. Premier canal Mésopotamie. Civilisations nées autour de la maîtrise de l’eau. Fleuves nourriciers. Inondations et leurs précieux limons. Nil. Coopération homme-fleuves. Premiers ouvrages, digues, barrages : 5000 ans, Gujarat. Inde. XIXe - XXe siècle : avec progrès techno-scientifique : « domination » , contrôle total de la nature, des hydrosystèmes. Fleuves : énergie, transport, irrigation agriculture industrielle. Ouvrages de plus en plus démesurés. Fleuves, rivières, ruisseaux rétrécis, raccourcis, ensevelis, mutilés. . . Loire Vivante : l’émergence d’une culture de réconciliation avec les fleuves en France

Aménagements lourds fleuves du monde : Rhin, Danube, Mississipi, Colorado, Elbe, Ebre, Columbia, Rhône,

Aménagements lourds fleuves du monde : Rhin, Danube, Mississipi, Colorado, Elbe, Ebre, Columbia, Rhône, Murray-Darling, Yangze, Indus, Gange, Indus, etc. Bilan : 10 fleuves qui n’atteignent plus la mer. Etude WWF 2006 : Seulement 21 fleuves de plus de 1000 km de longueur sur 177 se jettent directement à la mer sans barrages. Lente prise de conscience dégâts et limite du modèle Loire Vivante : l’émergence d’une culture de réconciliation avec les fleuves en France

Sur la Loire, digues dès Xe siècle. Renforcées XIXe après grandes crues 1846, 1856,

Sur la Loire, digues dès Xe siècle. Renforcées XIXe après grandes crues 1846, 1856, 1866. Renforcement système digues - déversoirs. Aucune grande crue XXe. « Oubli du risque » , sur un fleuve peu aménagé. 1980 : Crue cévenole, Loire amont, Brives Charensac. 8 morts, 70 millions euros dégâts. Traumatisme national, d’où issu Loi 1982, Plans Orsec. 1986 : Etat, Epala, Jean Royer : quatre grands barrages programmés sur le bassin, pour « contrôler la Sauvageonne » . Hydraulique classique, 4 grnds barrages pour « contrôler les crues » , conquérir les zones inondables. 1986 - 1994 : Campagne « Loire Vivante » : sauver le dernier fleuve sauvage d’Europe. Dynamique fluviale encore fonctionnelle. alternance crues régulières, étiages forts. donc biodiversité rare. Saumon atlantique, anguilles, Râle des genêts, peuplier noir, loutre, moule perlière. . . Succès ! Loire Vivante : l’émergence d’une culture de réconciliation avec les fleuves en France

Succès. Pourquoi ? Réponse attentes de la société pour un autre modèle de gestion

Succès. Pourquoi ? Réponse attentes de la société pour un autre modèle de gestion du risque, qui ne saccage pas la Nature. 1. Bonne science. Connaissances solides, pédagogie pour la transférer sur le terrain, dans la société. 2. Recherche d’alternatives : « Vivre avec les crues » . Monique Coulet, Frapna. Idée de « gérer le risque naturel d’inondations » , plus de « contrôler les crues » . Redonner de l’espace de liberté aux fleuves, restaurer leur espace alluvial. Urbanistes, ingénierie écologique. 3. Coopération forte entre acteurs de la société civile: WWF, FNE, Amis de la Terre, Pêcheurs professionnels et récréationnels, Confédération Paysanne, CFDT, artistes, écrivains, quelques élus, autres : mobilisation du corps social autour des ONG. 4. Stratégie. Avec moyens, salariés, lobby sur les assemblées politiques. Travail dans le temps long, à l’échelle de tout le bassin. 5 années d’occupation non violente site de Serre de la Fare. Appui financier décisif WWF. 5. Communication, médiatisation. Loire Vivante : l’émergence d’une culture de réconciliation avec les fleuves en France

1994 : Plan Loire Grandeur Nature Premier plan « Grands Fleuves » en France.

1994 : Plan Loire Grandeur Nature Premier plan « Grands Fleuves » en France. Trois grands barrages abandonnés, dont ouvrages écrêteurs du Veurdre et Serre de la Fare. Effacement barrages EDF inutiles. Plus vaste salmoniculture d’Europe pour sauver le saumon sauvage. Mise en place progressive nouveau modèle de gestion du risque naturel d’inondations. Amélioration instruments réglementaires, prévision, alerte. Equipe pluridisciplinaire, fait émerger le concept clé de « réduction de la vulnérabilité » . Deux actions pilotes de restauration de l’espace alluvial : Brives-Charensac, Haute- Loire : Enlèvement de trois usines. 250 salariés. Trois années de travaux. Elargissement de l’espace alluvial, construction de trois seuils paysagers, requalitication urbaine. Déversoir La Bouillie, Blois. Enlèvement 138 maisons, 18 entreprises. Loire Vivante : l’émergence d’une culture de réconciliation avec les fleuves en France

Sans nature sauvage, le monde est une prison. David Brower (fondateur ‘Friends of the

Sans nature sauvage, le monde est une prison. David Brower (fondateur ‘Friends of the Earth’)

Qu’est ce que c’est, cette culture de la réconciliation ? « Les crues ne

Qu’est ce que c’est, cette culture de la réconciliation ? « Les crues ne devraient pas être considérées comme un problème à résoudre. Les crues « normales » sont essentielles au maintien des écosystèmes, des berges et des plaines inondables. De nombreuses espèces dépendent des signaux saisonniers que leur donnent les nutriments ou l’eau pour entamer la reproduction, la couvaison, la migration ou d’autres étapes importantes de leur cycle de vie. Les crues annuelles réalimentent les zones humides, non seulement en eau, mais aussi en nutriments. On considère que les crues annuelles des rivières tropicales permettent une ressource piscicole cent fois plus importante que celle des rivières sans plaine inondable » . Patrick Mc Cully Avant le déluge. Crues et changements climatiques. IRN 2007 Des crues essentielles à la vie des fleuves

 « La crue, c’est la respiration des fleuves » . Monique Coulet Lyon

« La crue, c’est la respiration des fleuves » . Monique Coulet Lyon CNRS / Frapna Interview Terre Sauvage Fabrice Nicolino 2002 Très gros travail de recherche scientifique sur fonctionnement hydrosystèmes depuis années 50. Alternances indispensable crues- étiages. Respiration, pulsation de l’hydro-système. Crues, surtout petites crues, nécessaires pour la biodiversité : rajeunissement milieux, décolmatage fonds, recharge nappes alluviales, transport sédiments, autres. Ex. Indispensables à la reproduction de certaines espèces de poissons (brochet). Très grandes crues, à priori dévastatrices pour milieux, font aussi partie du cycle normal de la vie des hydrosystèmes. Notion émergente de « services écosystémiques » . Des crues essentielles à la vie des fleuves

Fleuves en bon état, avec espaces alluviaux libres, continuité écologique, rendent de formidables «

Fleuves en bon état, avec espaces alluviaux libres, continuité écologique, rendent de formidables « services écosystémiques » utiles aux communautés humaines. Des crues essentielles à la vie des fleuves

 Le hic : nous ne découvrons tout cela depuis peu. Nous avons installé

Le hic : nous ne découvrons tout cela depuis peu. Nous avons installé nos villes, nos usines, nos infrastructures, nos réseaux dans les zones inondables. Forte intrusion humaine dans le « domaine privé » des fleuves, de la mer. Premier risque majeur France, sur 33 000 communes, 17 000 en zone inondable; risque direct pour 4, 5 millions de Français. Premier coût assurance, réassurance. Crue Rhône 2003 : 1 milliard d’euros de dommages Dommage moyen annuel : plusieurs centaines de millions d’euros 2010 : Xynthia, 50 morts. Draguignan : 23 morts. Inquiétude grandissante partout … même sur le bassin de la Seine. Des crues essentielles à la vie des fleuves

 Quelques éléments du contexte européen. Très grandes crues années 90 / 2000 :

Quelques éléments du contexte européen. Très grandes crues années 90 / 2000 : Allemagne, Tchéquie, Hollande, Angleterre. Hollande. 1995 : Enorme inondation du Rhin. Province du Limbourg, 250 000 personnes évacuées, ainsi qu’un million de têtes de bétail. « Room for Water » . Allemagne. 1993. Décision renaturaliser le Rhin sur 25 ans 200 opérations. Création de dizaines de polders dans Rhin supérieur, zones ou ré-inonde. 2002 : Elbe. 33 000 personnes évacuées Dresde. 40 000 Prague, métro inondé. 50 milliards d’euros de dégâts. 2000 - 2007 : Inondations Angleterre. « Making Space for Water » Emergence progressive en Europe de l’idée que la culture hydraulique ancienne n’est plus adaptée. 2007 : Directive Inondations UE. Deux idées maitresses : restaurer le bon fonctionnement des fleuves, impliquer tous les acteurs. Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Paris et l’Ile de France : une vulnérabilité phénoménale. Déni du risque dans la

Paris et l’Ile de France : une vulnérabilité phénoménale. Déni du risque dans la plus grande agglomération d’Europe. 12 millions d’habitants. Perte de mémoire des nombreuses grandes crues : 1651, 1658, 1690, 1693, 1697, 1711 : Roi Soleil. 2014 : Etude OCDE, coup de tonnerre. 5 millions de citoyens affectés, évacuation de 850 000 personnes. 11 000 ha inondés, soit 5 % de l’agglomération parisienne. 400 000 bâtiments, 70 000 entreprises touchées, 700 000 emplois. 1, 5 millions de personnes touchées par coupures réseau électrique, etc. Illusions des grands lacs protecteurs. 830 Mm 3, 5 à 7 milliards m³ générés par 1 crue centennale. 95 % ZI urbanisés en première couronne par rapport à crue de référence 1910, 40% en grande couronne. De 30 à 100 milliards euros dégâts ? Quelle réponse ? Un cinquième grand lac réservoir ? Des digues plus hautes ? Non. Inventer, aller dans le sens de la Directive Inondations. Les PAPI. Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Des Papi qui rafraichissent la culture du risque Pour Paris et l’Ile de France,

Des Papi qui rafraichissent la culture du risque Pour Paris et l’Ile de France, comme ailleurs, conscience croissante qu’il faut sortir réponse purement hydraulique, insuffisante et construire une culture partagée du risque naturel d’inondations. Quels instruments ? Quelle « nouvelle culture du fleuve » , comme ailleurs en Europe ? 2003 : PAPI : Plan d’Action de Prévention des Inondations. Loi Bachelot. Très innovant. 2011 : Rénové. . 7 axes, dont sensibilisation, participation public. Prise en compte risque urbanisme, travaux pour améliorer l’hydro-morphologie. « Vision holistique » du PAPI. Changer de culture. Aller vers « hydraulique douce » . Restaurer les milieux alluviaux le plus possible. Associer société civile. 140 PAPI en France Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

2013 – 2020 Porté par EPTB Seine Grands Lacs (2011) ancien IIBRBS (1969). Seine

2013 – 2020 Porté par EPTB Seine Grands Lacs (2011) ancien IIBRBS (1969). Seine Grands Lacs : de gestion de réservoirs surtout pour les étiages, à une « gestion écologique d’un fleuve » . SGL regroupe Ville de Paris, Hauts de Seine, Seine Saint-Denis, Val de Marne, CA Troyes Champagne Métropole et CA Saint-Dizier, Der et Blaise. 130 agents. 166 actions pour 132 millions d’euros TTC. Labellisé CMI (Commission Mixte Inondations) décembre 2013, puis révisé en décembre 2016 Un des objectifs du PAPI : « Accroitre la culture du risque d’inondations des populations» Construire culture de coopération étroite avec institutions et entreprises : Driee, Agence de l’eau Seine Normandie, EPCI, communes, opérateurs réseaux, autres. Et aussi avec ONG, d’abord WWF, puis ERN, Ligue de l’Enseignement, puis FNE, Croix rouge. Très innovant. Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Associer les ONG : une innovation indispensable pour l’adhésion des publics. 2002 – 2010

Associer les ONG : une innovation indispensable pour l’adhésion des publics. 2002 – 2010 : coopération innovante entre programme Rivières Vivantes WWF-France, autres ONG et Etablissement Public Loire pour accompagner le Plan Loire Grandeur Nature. Participation évènements, édition plaquette 24 pages (15 000 exemplaires) articles divers, colloques, soutien programme « Loire Nature » restauration milieux naturels à l’échelle du bassin de la Loire. Apprentissage de la co-construction entre structures qui s’étaient affrontées par le passé. 2011 : Organisation d’un colloque à l’Unesco. Deux ans de préparation. Soutien ministère écologie, esprit Grenelle. 2012 : Début de coopération sur la Seine. Régis Thépot. 2016 : Signature convention Seine Grands Lacs / ERN. Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Des premières actions conjointes réussies. Difficulté normale de mise en œuvre, car coopération entre

Des premières actions conjointes réussies. Difficulté normale de mise en œuvre, car coopération entre acteurs pour porter grande politique publique difficile en France. ONG jamais associées à programmes de cette envergure. Trop laissées à la marge, dans la contestation. Pas de culture hollandaise, protestante, pour « fabriquer du commun » . Rappels utiles des crues de printemps 2016 et hiver 2018. « Coups de semonce » comme disait Georges Emblanc. ERN : édition d’un document grand public après crue 2016. Message sur la création d’une « culture du fleuve » très bien reçu. Large diffusion, bon accueil. Document 24 pages va suivre. Avec FNE Ile de France, SNCF, RATP, Siaap, autres. Organisation rencontre avec scientifiques européens, tables rondes sur les services écosystémiques, crues et biodiversité, MNHN. Participation ateliers, mission résilience de la ville de Paris rapprochement avec le monde agricole. Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Le projet de La Bassée Parmi les mesures hydrauliques, projet « casiers de La

Le projet de La Bassée Parmi les mesures hydrauliques, projet « casiers de La Bassée » Aval de Réserve Naturelle Nationale de La Bassée. Présence espèces remarquables, 200 espèces d’oiseaux, 30 espèces végétales protégées. Secteur où le lit majeur dévasté suite à exploitation granulats. Mise à grand gabarit Seine par VNF années 80. Enfoncement du lit. Dérèglement hydraulique considérable : le lit majeur ne peut plus accueillir la crue Créer 10 espaces de stockage dans anciennes gravières sur 2300 hectares. Stocker 55 millions de m 3. Pompage (différence avec polders Rhin). Objectif : baisse supplémentaire 10 cm ligne d’eau à Paris. Site pilote Chatenay-sur-Seine, Gravon : 10 millions de m 3. 360 ha. Digues 2, 7 mètres, accessibles piétons, cyclistes. Enquête publique 2020. Risque canal à grand gabarit Seine Nord ? Le Papi de la Seine et Marne franciliennes

Contribuer, ensemble, à la culture du risque d’inondation en ces temps de dérèglement climatique.

Contribuer, ensemble, à la culture du risque d’inondation en ces temps de dérèglement climatique. Société civile, ONG décisives pour réussir, fin du modèle descendant. Très grande responsabilité. Une certaine urgence Co-évoluer entre acteurs, co-construire, co-opérer. Importance actions de communication. 1. Accompagner les dispositifs les plus innovants : Tiers- lieux, plateforme Epi. Seine, ZEC pour co-construire une pédagogie du risque, avec tous acteurs. 2. Avoir regard critique, lucide sur projets hydrauliques. 3. Veiller sur les projets d’urbanisation dans ultimes zones inondables, Ardoines à Vitry-sur-Seine, Rueil Malmaison, Neuilly sur Marne, autres. 4. Jouer notre rôle de médiateur, lanceur d’alerte. Partenariat FNE – ERN –SGL très important pour renforcer le processus d’acculturation collective continue. Quelques principes essentiels pour réussir ensemble

 « Homme libre, n’oublie jamais qu’un fleuve est une vie » Bernard Clavel

« Homme libre, n’oublie jamais qu’un fleuve est une vie » Bernard Clavel Merci de votre attention.

7 PAPI sur le bassin amont de la Seine 23

7 PAPI sur le bassin amont de la Seine 23